Covert Affairs, saison 5 : les dernières aventures de l’agent aux Louboutins

Covert Affairs saison 5

Après 4 mois loin de l’agence, Annie réapparait à Washington demandant à réintégrer son ancien poste. Si le polygraphe prouve que la jeune femme a passé son temps sur une plage, Calder et Auggie ne sont pas dupes et essaient de découvrir la vérité.

Après une saison 4 qui avait vu la mort de l’ennemi public numéro 1 pour Annie, la CIA et même son propre pays, les enjeux de cette nouvelle saison se devaient d’être élevés. C’est donc avec un opus explosif que Covert Affairs est revenue l’an passé pour ce qui sera ses 16 derniers épisodes, la série n’ayant pas été reconduite faute de bonnes audiences. Et si son destin funeste n’était pas connu lors de la première fournée d’épisodes, les scénaristes avaient pourtant bien prévu de faire encore plus sombre que l’année passée.

À peine revenue d’une absence de 4 mois, Annie se retrouve à enquêter sur une possible attaque terroriste sur le sol américain. Malgré toute sa diligence, la jeune femme ne peut empêcher le déclenchement d’une veste piégée dans les locaux de la CIA à Chicago. De nombreuses personnes sont tuées lançant l’agence, avec notre héroïne en tête, dans une nouvelle chasse à l’homme. Rapidement, les pistes suivies dévoilent un complot de grande ampleur obligeant Annie à prendre des mesures drastiques. Ce fil rouge sera utilisé durant toute la saison par les scénaristes pour étayer et compliquer leur histoire au maximum, et même si certains détours plutôt grossiers sont superflus, l’ensemble se regarde avec intérêt.

Pour cette dernière saison, Piper Perabo endosse donc son rôle avec force et conviction essayant à de nombreuses reprises de nous offrir un peu plus lorsque le matériel scénaristique vient à manquer. Car Annie n’est plus la même personne depuis la mort de Wilcox – l’avoir abattu de sang-froid a rendu la jeune femme plus hermétique aux émotions extérieures – et le stress a également déclenché une maladie, l’empêchant d’être totalement fonctionnelle. Si son personnage manque de quelques nuances, l’ensemble est contrebalancé par le pendant masculin que la série a décidé d’introduire à ses côtés.

En effet, dès le premier épisode nous rencontrons Ryan McQuaid, interprété par Nic Bishop (Body of Proof), un ancien militaire propriétaire d’une société de sécurité qui va travailler en étroite collaboration avec Annie pour poursuivre la piste des terroristes. Et si l’on pouvait reprocher aux scénaristes leur manque de subtilité, cette nouvelle relation dans la vie d’Annie est bénéfique à plus d’un point de vue. Non seulement en tant que confident et potentiel intérêt romantique, mais également pour montrer à la jeune femme que son monde n’a pas à se limiter à la CIA.

L’introduction de la société McQuaid Security permet également d’occuper Arthur Campbell qui décide de s’y faire employer. Il fait alors la connaissance de Caitlyn Cook, le bras droit de Ryan qui semble au premier abord n’avoir que très peu à offrir. Mais comme souvent dans Covert Affairs, les apparences sont trompeuses bien que toute sa storyline manque quelques fois de finesse.

Du côté des bureaux de la CIA, la dynamique se veut bouleversée lorsque Joan revenant de congés maternité reprend son ancien poste au Domestic Protection Division et que Calder soit promu responsable de l’ensemble. Cette évolution hiérarchique s’accompagne donc de changements pour ces deux personnages qui évoluent un peu en marge des autres même si cette 5e saison offre plus de matériel à Calder avec une relation personnelle qui risque de lui être préjudiciable pour sa carrière.

Enfin, la série n’oublie pas Auggie qui se retrouve bien malgré lui dans une situation amoureuse compromettante avec le retour de son amie et hackeuse Natasha alors qu’il essaie de protéger les secrets d’Annie en ayant une relation sexuelle avec Hayley Price, chargée d’enquêter sur l’attentat. À ce méli-mélo se rajoute une menace bien plus réelle en rapport direct avec son activité militaire passée.

Les cartes en début de saison sont donc distribuées de manière relativement équitable pour permettre à chaque personnage d’avoir ses propres storylines qui convergent toutes jusqu’à la résolution de l’enquête. Pour ce faire, chacun devra apprendre à choisir ses alliés et à leur faire confiance en mettant en jeu sa carrière, voir sa vie. C’est alors avec un message prônant le travail en équipe et l’amitié à tout prix que Covert Affairs finit sa saison 5 avec un dernier épisode qui clôture de manière satisfaisante les aventures d’Annie, l’agent aux Louboutins.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires