Covert Affairs : Un monde sans pitié (Saison 3, Partie 2)

Après s’être occupée de Lena, Annie est attaquée par le FSB et emprisonnée. À Langley, Joan se sent responsable et se trouve désarmée lorsqu’Arthur lui annonce que toute mission de sauvetage est impossible.

Nous avions laissé Annie tenant en joue la traitresse Lena dans une cabane au fond des bois et c’est exactement à ce moment précis que reprend le onzième épisode de la saison 3 de Covert Affairs. Alors qu’Annie vient d’abattre Lena, elle est poursuivie par le FSB. Malgré sa fuite à travers bois, l’agent Walker se fait prendre et est emprisonnée. À Langley, Arthur et Joan se retrouvent sans ressources pour tenter de la récupérer, mais Auggie ne compte pas rester sans rien faire.

Une mission de sauvetage au sein d’une prison russe, cela aurait pu avoir des airs d’opération « diner en ville » (cf. Spy Game) mais les scénaristes préfèrent encore une fois mettre en avant l’amitié qui la lie à Eyal, l’agent israélien, et les capacités d’Annie à se sortir de toutes situations. C’est un peu dommage pour le suspense, car il ne fait alors aucun doute que l’agent Walker va s’en sortir indemne. Mais, entre l’exécution de Lena et son séjour en prison, le retour au bercail de la jeune femme est des plus tendus et les services secrets israéliens décident d’en tirer profit.

Dans cette fin de saison qui se veut explosive, Annie continue de monter en puissance. Elle perd définitivement ce côté angélique qui ne lui rendait pas toujours hommage ou qui la décrédibilisait à de nombreuses reprises. L’agent Walker s’émancipe et, pour notre plus grand plaisir, ce n’est pas sans casse notamment lors de ses prises de position de plus en plus brutales contre Joan. Mais, lorsqu’Annie prend davantage de liberté, elle perd aussi de vue ses ordres de mission pour se concentrer sur ce qui est juste, l’amenant parfois dans des situations extrêmes. Piper Perabo se perfectionne dans l’art de nous entrainer dans ses batailles avec attachement, même s’ils ont la désagréable tendance de manquer de réalisme.

Joan et Arthur sont également les grands gagnants de cette fin de saison. Arthur doit ainsi jongler entre les différents protagonistes politiques – Henri Wilcox en tête –  et éviter au possible les retombées de la trahison de Lena ; sa femme, elle, se retrouve au milieu d’un combat bien plus personnel. Kari Matchett réussit le tour de force de nous duper pendant plusieurs épisodes – les scénaristes ayant décidé de distiller l’intrigue au compte goutte – et amène son personnage au bord du gouffre. Il est désormais clair que le couple Campbell est, plus que jamais, en danger.

Enfin, cette fin de saison fait la part belle à Eyal qui est au cœur de l’action. La personnalité de notre agent israélien préféré se révèle de plus en plus lors des épisodes. Son attitude ambigüe envers Annie s’avère alors d’autant plus déroutante. Le fait de le retrouver sur le devant de la scène à chaque fois est un peu déconcertant au début, car cela relègue Auggie au second plan. C’est un pari payant pour le personnage puisque ces apparitions s’en voient renforcées et que sa relation avec Annie évolue. La série utilise également avec ingéniosité le handicap physique d’Auggie pour plébisciter l’opération du gouvernement américain « Proper Exit » (qui permet à des soldats américains blessés de revenir sur les lieux du conflit) tout en commémorant le Veterans Day. A noter aussi que Christopher Gorham passe derrière la caméra pour la réalisation de l’épisode « Man in the middle 3.13».

Cette fin de saison 3 de Covert Affairs est donc menée sur les chapeaux de roues : aucun temps mort n’est accordé à notre agent secret qui passe par des grands moments de solitude. C’est avec un réel plaisir et un intérêt croissant que l’on suit Annie se battre à la recherche de la vérité. De plus, le twist final avec le père de Jai est très bien amené, nous promettant une quatrième saison sans pitié pour notre agent aux Louboutins.

Se procurer Covert Affairs en DVD.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link