Crazy Ex-Girlfriend : Un début de saison 2 qui laisse perplexe… mais intrigué

Crazy Ex-Girlfiend, la comédie musicale de la CW, arrive déjà à la moitié de sa deuxième saison, il est donc temps de faire un point. La série nous avait laissés avec Rebecca (Rachel Bloom) enfin au bras de celui pour qui elle a tout quitté et le reste des personnages en pleine crise existentielle. Nouveau générique, mais même charme, c’est avec joie que nous nous replongeons dans cet univers haut en couleur.

Un pas en avant, deux pas en arrière

La première saison de Crazy Ex-Girlfiend se basait sur un scénario relativement simple et avait des enjeux parfaitement définis : Rebecca voulait être avec Josh (Vincent Rodriguez). Les voir ensemble dans le final n’avait donc rien d’étonnant, mais laissait dubitatif quant à la suite. Sans surprise, pour relancer la dynamique leur pseudo-couple explose, mais cette histoire, déjà boiteuse, peine à convaincre.

Rebecca est à nouveau seule et amoureuse de Josh. Ce dernier est toujours un crétin immature et égoïste que les femmes s’arrachent. Bien que le contexte soit différent, cela commence à lasser, et les blagues légèrement métas des autres personnages sur la redondance de la situation ne suffisent plus.

Heureusement, le triangle amoureux prend fin avec le départ de Greg (Santino Fontana). La série perd ici un de ses meilleurs atouts, mais lui offre cependant une sortie – musical, évidemment – digne de ce nom et en profite pour aborder le sujet de l’alcoolisme. Cela sert Valencia (Gabrielle Ruiz) qui devient un personnage récurrent et gagne en nuances à défaut de gagner en utilité.

Des personnages secondaires extrêmement réussis

Paula (Danna Lynne Champlin) est réellement le cœur de cette saison 2 de Crazy Ex-Girlfiend. Dès les premiers épisodes, elle découvre qu’elle est enceinte et choisit l’avortement, décidée à faire évoluer sa carrière et à reprendre ses études. Ce sujet extrêmement controversé, surtout aux États-Unis, montre encore l’engagement et les partis-pris non dissimulés de la série. Sensible et habillement écrite, Paula brille et vole la vedette à chacune de ses scènes.

Autre bonne surprise, le couple formé par Daryl (Pete Gardner) et White Josh (David Hull) est joliment développé. Ce couple homosexuel atypique n’est pas là simplement pour le buzz et s’avère être le duo le plus sain et le plus appréciable de la série. Les doutes et les remises en question légitimes des deux personnages sont traités sans tomber dans le pathétique ou la caricature.

Rebecca, la force et la faiblesse la série

La maladie mentale de Rebecca est, quant à elle, de plus en plus invasive. Si la voir faire de mauvais choix et se retrouver dans des situations improbables la rendait sympathique et attachante en saison 1, elle devient progressivement plus destructrice et malsaine pour son entourage.

Les troubles mentaux sont difficiles à aborder, c’est d’ailleurs admirable que quelques films et séries (You’re The Worst cette année également) s’y attaquent, mais de la parodie au malaise il n’y a qu’un pas. Crazy Ex-Girlfiend a du mal à trouver un équilibre et a glissé du « trop peu » au « trop ». Si cela donne toujours lieu à des situations comiques, l’impact de Rebecca dans la vie des gens qui cherchent à gagner son affection fait souvent de la peine et rend le visionnage quelquefois douloureux.

On note tout de même que Rebecca continue la thérapie entreprise précédemment et que la situation peut potentiellement évoluer pour le meilleur. En toute logique, cela aurait dû être posé comme fil rouge de la saison, mais se trouve pour l’instant beaucoup trop délaissé et reste au second plan.

La série semble ne pas trop savoir où elle va, mais peut continuer à compter sur une qualité d’écriture exceptionnelle et des acteurs doués. Les numéros musicaux s’intègrent toujours très bien au récit et sont, pour la plupart, réussis. Crazy Ex-Girlfiend revient le 6 janvier et, malgré cette première salve d’épisodes légèrement décevante, elle reste drôle et ambitieuse.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link