Crisis On Infinite Earths : Il faut sauver Earth-38 (Partie 1)

9 Déc 2019 à 16:00

Après des mois de préparation, le moment est venu pour le crossover annuel de l’Arrowverse et le plus ambitieux à ce jour avec 5 séries de concernés et de multiples caméos. C’est d’ailleurs là-dessus que cette première partie commence, enchainant ainsi les références à l’aide de la destruction de planètes pour officialiser le début de la Crise frappant le Multivers.

Une vague d’anti-matière s’apprête à détruire Earth-38 et le reste de l’univers. Oliver et les autres super-héros — Supergirl, Superman, The Flash, Sara Lance, Atom, Batwoman et Mia Smoak — sont réunis pour affronter cette situation et une armée de « fantômes démons ». La super équipe fait tout son possible pour sauver le plus de vies possible avant qu’il ne soit trop tard, tandis que Lois Lane et Sara Lance partent retrouver Jonathan Kent, qui a atterri sur une terre parallèle.

Il n’y a pas une minute à perdre dans cette première partie de Crisis on Infinite Earths, qui a beaucoup beaucoup de choses à accomplir avant d’arriver au terme de ses 45 minutes. Il y a, d’abord, les multiples références qui peuvent être faites dépassant l’Arrowverse, pour donner à cette crise toute son ampleur, mais qui sont présentement avant tout du simple clin d’œil. Il y a l’association entre des héros qui ont à peine le temps de se dire bonjour avant de partir au front. Il y a les doutes existentiels des super-héros à gérer pour respirer entre deux scènes d’actions et créer un peu d’émotions. Il y a un enchainement de scènes d’action, avec son lot de pirouettes un peu excessives dans les combats où archers, speedster et autres repoussent autant que possible leurs ennemis. Il y a le besoin de gérer un large casting tout en ne négligeant pas celui de Supergirl (Flash est celui qui en paie le plus le prix).

Présentement, cette première partie de Crisis on Infinite Earths existe pour mieux illustrer la destruction qui prend place. Le Monitor peut bien clamer la fin du Multivers, cela reste une notion quelque peu abstraite tant que tout n’a pas été connecté et que les pertes ne se sont pas encore fait sentir. Cela change donc dès cet épisode de Supergirl qui, en mettant Earth-38 en ligne de mire, réussit à placer les évènements de ce cross-over à une échelle plus personnelle sans pour autant en diminuer l’envergure. Après tout, on reste sur de la disparition de planètes entières, avec Kara et ses proches pouvant sauver des vies, mais pas empêcher l’inévitable. Il faut sauver toute la population de Earth-38 (!) et il n’y a pas un froncement de sourcils face à l’ampleur de la tâche, que l’on sait juste irréalisable. Il en faut plus pour décontenancer la super équipe de National City.

Si cette partie 1 prend place dans Supergirl et met logiquement plus en avant les personnages de cette série, Oliver Queen est certainement l’autre grand héros de cette histoire. Il est le super-héros par qui tout a commencé et dont l’ultime saison fut construite pour donner le jour à une forme de célébration devant trouver une sorte d’aboutissement dans cet énorme cross-over. C’est avec Oliver que l’on obtient la plus grosse surprise de l’épisode à sa conclusion, à la hauteur d’un personnage qui s’est transformé au fil du temps pour devenir le héros qu’il aspirait à être, l’esprit de l’Arrowverse !

Au final, cette première partie de Crisis on Infinite Earths profite du fait que les précédents mois ont été en partie consacrés à la préparation de l’évènement pour foncer tête baissée dedans. On pourrait dire que cela est un peu chaotique par moment, mais cela sied assez bien aux enjeux massifs et si certaines scènes et personnages auraient pu profiter de quelques minutes supplémentaires pour plus d’effets, l’ensemble parvient à amorcer ce cross-over comme il se doit, et surtout avec une fin plus inattendue et émotionnelle pour nous signifier que tout est permis pour la suite.


Ce cross-over Crisis on Infinite Earths débute dans l’épisode 9 de la saison 5 de Supergirl, se poursuit dans l’épisode 9 de la saison 1 de Batwoman et dans l’épisode 9 de la saison 6 de The Flash, puis se conclut en 2020 avec l’épisode 8 de la saison 8 d’Arrow et un épisode de Legends of Tomorrow.

CRISIS ON INFINITE EARTHS
Price: 35,00 €
Price Disclaimer
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link