Law And Order - Fame (17.01)
La saison 16 se terminait sur la mort d’un personnage et pendant la pause on apprend qu’un autre quitte la série. On commence donc sur l’introduction de la remplaçante de Fontana, oui une femme sur le terrain dans Law & Order, c’est nouveau, surtout que Green se voit affublée d’une newbie qui s’est retrouvé à ce poste par piston. Green n’avait jamais eu beaucoup de présence surtout entre Lenny et Fontana, et le voilà à la tête du duo de flics de la série. La nouvelle n’est pas vraiment une inconnue, il s’agit de la très charmante et talentueuse Milena Govitch, Je préviens juste que toute personnes aillant participées à Rescue Me bénéficie d’une très haute côte de sympathie de ma part, ne dites donc pas de mal de miss Govitch, même si ça prestation n’est pas la plus convaincante, il faut avouer que le personnage dans lequel elle se retrouve n’est pas des plus conventionnel dans une série où les personnages ont toujours été plutôt discret sur leur vie, là voilà avec tout son background propulsé sur le devant de la scène. Chose étonnante McCoy se voit lui aussi avoir un côté de sa vie privée mis en avant, sa fille.

L’histoire est plutôt banale, on nous sort un couple à la Britney/K-Fed et une mort de flic. Les suspects sont entendus, arrêtés et on arrive au procès. Alexandra Borgia n’étant plus là sa remplaçante nous est introduite comme d’habitude, une petite présentation rapide du cv pour nous dire qu’en plus d’être un top model, elle n’est pas conne. Et oui encore une fois McCoy sera bien accompagné, Connie Rubirosa est interprétée par Alana de la Garza que vous avez pu apercevoir dans la saison 4 de CSI : Miami, la sœur de Delco et nouvelle femme d’Horatio. L’avenir nous dira si elle ne sera là que pour embellir la série ou si elle va apporter quelque chose de nouveau au cabinet du D.A.

Law & Order, c’est une sorte de routine et après avoir vu la quasi-totalité des 16 précédentes saisons je ne m’en lasse pas, ça fait partie du paysage, ça ne provoque pas un sentiment d’addiction, mais ça fait toujours plaisir quand ça reprend.