Le corps d’un homme est retrouvé abandonné au milieu de nulle part. Son corps révèle qu’il évoluait dans le milieu S&M de Las Vegas. Grissom se rend chez Lady Heather pour avoir son opinion.

CSI se prépare de plus en plus au départ de ce bon vieux Gil qui a du vague à l’âme depuis que Sara est repartie. Un peu perdu, il atterrit chez la seule amie que nous lui connaissons, Lady Heather, et ce, sous prétexte de l’enquête de la semaine. Mais elle n’est pas dupe et en parallèle de son expertise, elle va tenter de faire parler Grissom.

Toute cette partie de l’épisode est presque intemporelle et ne s’intègre pas tellement avec le reste. On finit d’ailleurs par se demander si quelqu’un va s’apercevoir que le Boss est absent depuis deux jours…

De l’autre côté, donc, l’enquête est menée par à peu près tout le monde, mais on note que Nick prend de plus en plus la tête des opérations. Vu qu’il n’a pas encore été annoncé si ce sera lui ou Catherine qui prendra la place libérée par Grissom quand il partira, on peut voir là des essais faits par les scénaristes pour voir si ça passe ou non.

L’enquête nous mène vers le milieu S&M de Las Vegas, que nous n’avions pas trop fréquenté depuis que Lady Heather s’était retirée de la scène. Pour l’occasion, on nous introduit une Heather 2.0 en la personne de Michelle Tournay, entrepreneuse sexy interprétée par Peyton List (Mad Men). Il y a de fortes chances qu’on la revoit à l’avenir, car l’enquête va nous mener sur une voie inattendue qui donnera indéniablement une suite à tout ça.

Globalement, l’épisode n’est pas parfait, la partie introspection de Grissom crée un décalage qui n’est pas dérangeant, mais qui a tendance à pousser au second plan une enquête qui se montre des plus intéressantes. Beaucoup de fausses pistes, d’indices, de réponses, mais l’on reste avec quelques questions majeures. L’ambiance de l’épisode permet une bonne immersion qui rend le tout captivant, et même la promotion du dernier single de Linkin Park participe à donner de la force aux scènes.

Pas parfait, je disais, mais quand même très bon.