Da Vinci’s Demons : Quête mystérieuse et complot religieux à Florence (saison 1)

Da Vinci's Demons - saison 1

À 25 ans, Léonard de Vinci est un jeune inventeur impétueux et plein d’avenir. Obsédé par la disparition de sa mère, il se retrouve pris au cœur d’une quête mystique alors qu’il aide Florence à tenir tête à Rome.

Série de fantasy historique de Starz, Da Vinci’s Demons nous invite à plonger dans l’Italie du XVe siècle. Plus précisément, nous allons suivre les présumées aventures que Leonardo da Vinci a vécues quand sa carrière commença à décoller. Bien entendu, dès le début, il ne fait aucun doute que ce que la série propose est avant tout un divertissement qui s’amuse avec des éléments de l’Histoire pour développer ses intrigues. Le concept ouvre donc la porte à l’imaginaire, mais l’ancre dans une conjoncture qui l’est beaucoup moins.

Ce type d’approche n’est pas nouveau, mais le point de départ du show créé par David Goyer est cependant légèrement difficile à prendre au sérieux au premier abord. Cela changera néanmoins rapidement, car si l’introduction en faisait bien trop, la série adoptera sans tarder une tonalité plus sobre et, surtout, un sérieux qui lui permettra de grandir dans la gravité qu’il entretient à l’aide de ses multiples storylines où le danger est un composant clé.

Le point fort de Da Vinci’s Demons se révèlera alors être la richesse de son univers. Entre les intrigues politiques, les affaires romantiques, la religion et le mystique, le monde dans lequel évolue ce jeune Leonardo est semé d’embûches et de terribles secrets. La complexité de l’ensemble trouve toutefois son origine dans le héros lui-même. Très intelligent et aussi excentrique qu’aventurier, Da Vinci semble constamment lutter entre ses démons et ses aspirations, les deux ne cessant de se heurter, que ce soit dans la réalité ou dans son esprit. L’inventeur se révèlera par moment étonnamment instable et plutôt inconscient, malgré le soutien de ses proches qui ne paraissent pas toujours être en position de communiquer avec lui.

L’exploration du personnage est le véritable moteur narratif de cette première saison, mais elle ne parvient à véritablement fonctionner qu’avec l’aide d’un antagoniste qui fascine lui aussi. Le comte Girolamo Riario, agent du Vatican aussi dangereux qu’ambitieux, s’impose dès son introduction comme étant un adversaire de taille pour Da Vinci. Cela ne cessera de se confirmer, les deux hommes luttant pour obtenir la même chose, ils s’affronteront à maintes reprises, et ce, de façon étrangement réjouissante.

On ne peut cependant pas limiter cette opposition à ces deux ennemis, car, de Florence à Rome, d’autres personnages sont pris dans leurs filets et les enjeux se compliquent progressivement avec eux. On évite de cette manière un manichéisme qui aurait pourtant facilement trouvé de quoi être alimenté. Au travers de multiples sous-intrigues, cette saison étoffe ainsi sa mythologie, entrainant le show vers un pessimisme qui a de quoi surprendre. En huit épisodes seulement, la superficialité du pilote s’est donc estompée de manière étonnante.

Le seul véritable problème qui persiste se situe au niveau de la partie la plus mystique de l’histoire qui ne cesse d’entretenir une forme de confusion qui irritera même Da Vinci à un certain moment. Le plus regrettable est que c’est à ce niveau que l’avenir du show se dessine. Néanmoins, la fin de la saison suggère fortement que le flou devrait disparaitre par la suite.

Au final, cette première saison de Da Vinci’s Demons s’est donc révélée être bien supérieure à ce que ses débuts laissaient présager. Certes, le divertissement qu’elle offre souffre régulièrement de son approche excentrique, mais la série délivre du drama solide en s’appuyant sur des personnages intéressants qui évoluent dans un monde plein de possibilités et de dangers tangibles.

La saison 2 de Da Vinci’s Demons (de 10 épisodes) débutera sur Starz le 22 mars 2014.
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link