Damages – Add That Little Hopper to Your Stew (4.06)

19 Août 2011 à 12:00

Ellen tente de prendre contact avec Nasim qui est désormais en prison pour terrorisme. Ce dernier va recevoir la visite de Boorman qui lui propose un marché. Michael réapparait dans la vie de Patty et demande à voir Catherine.

Suite au coup monté destiné à empêcher Nasim de témoigner, l’affaire apparait de nouveau arriver dans une impasse. Cela dit, en se focalisant sur un point particulier, cet épisode évite de faire ressentir une fois de plus les limites de l’intrigue.

Ellen tente donc à présent de découvrir l’identité de l’homme mystérieux de la CIA qui est non seulement responsable de ce qui arrive à Nasim, mais qui est également la clé de toute l’affaire. Que fera-t-elle une fois qu’elle aura identifié Boorman ? Après tout, il ne va surement pas s’avouer vaincu et ainsi livrer toutes les informations compromettantes en sa possession. C’est un problème qu’il faudra gérer ultérieurement de toute façon.

En attendant, Ellen se consacre à sa tâche qui est relativement ardue, prenant malgré tout le temps de nous rappeler qu’elle a toujours une vie privée. L’occasion est saisie pour ramener le souvenir de David, fantôme d’une époque où Ellen et la série étaient bien différentes. Cela dit, ça met également en avant les difficultés qu’il y a cette saison à mixer plusieurs couches narratives. Dans le même esprit, toute la partie sur le retour de Michael dans la vie de Patty et la maladie de Catherine sonne presque hors propos. De plus, cela contribue toujours plus à empêcher Patty de réellement s’imposer sur les devants, ce qui a des conséquences indéniables sur le déroulement des épisodes.

Concrètement, la série est à un niveau où elle supporte de moins en moins les multiples story-arcs, ce qui, pour un show de ce calibre, est assez ridicule.

Heureusement, Erickson montre qu’il y a encore des pistes à explorer qui fonctionnent, car elles s’inscrivent dans l’intrigue principale – à un certain niveau. Le personnage nous est ici présenté sous un angle moins vertueux que précédemment. Une approche bienvenue, même si au final on retrouve toujours la même motivation chez Erickson. Il fait tout pour ce qu’il croit juste et nécessaire, mais au moins, maintenant, on sait à quel point il peut être cruel. Cela le diabolise, et ce n’est pas un mal.

Quoi qu’il en soit, pour conclure, bien que ponctué par des sous-intrigues à l’intérêt limité, Add That Little Hopper to Your Stew se montre assez consistant pour ne pas être trop dérangé par cela. Le plus gênant est probablement de réaliser que la série est péniblement devenue linéaire et, même si certaines de ses routines pouvaient être agaçantes par le passé, elles sont aujourd’hui absentes et bien regrettées, car elle donnait une véritable force aux enjeux de chaque saison. Les quelques flashforwards présents sont ici presque anecdotiques et c’est dommage.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires