Damages – Hey, Mr Pibb (2.04)

Tom et Ellen partent en Virginie Occidentale à la recherche de Josh Reston, le journaliste engagé par Daniel pour fouiner du côté de la pollution engendrée par UNR. Non seulement ils le retrouvent mais ils s’emparent aussi d’un échantillon d’eau compromettant. Patty parvient à retrouver l’homme qui a vendu la bague de Christine, Dan parvient à l’identifier et est libéré de prison. Patty décide de le faire témoigner contre UNR.

Oh my frakking God, cet épisode est redoutable !

Lorsque l’on regarde Damages, on est habitué aux coups fourrés et aux révélations de dernière minute mais cette fois-ci, même les plus blasés d’entre nous risquent d’en prendre plein la figure !

Car chose inhabituelle depuis le début de la saison, cet épisode distille une certaine quiétude, une chaleur humaine comme peut l’être l’amour d’une mère pour son fils ou la tendresse de deux anciens amants. Ici on multiplie les jolies scènes de famille entre Patty, son mari et son fils, et Glenn Close joue à la perfection la fierté que lui inspire un Michael retrouvé, sorti de ses problèmes de la saison passée. Aussi estime-t-elle qu’il est temps pour lui de connaître son vrai père. Elle organise donc une rencontre entre Daniel et le jeune homme, un très beau moment quasi muet presque flou, parfaitement filmé par le réalisateur Mario Van Peebles (qui incarne aussi l’un des agents du FBI en contact avec Ellen).

De son côté, on sent Patty nettement plus confiante en son ‘client’. Lorsque le fameux camé qui a revendu la bague (et qui se nomme Kevin Walker, ça ne s’invente pas !) est arrêté, elle sait non seulement que Dan est innocent mais aussi que son affaire est dans la poche.

Grossière erreur Miss Hewes ! Rien n’est jamais ce qu’il semble être dans ce monde. Vous devriez le savoir et nous également !

Pire que tout, le coup de grâce est asséné au tribunal devant la rivale Claire Maddox par un Dan transformé en témoin hostile qui annonce qu’UNR n’a rien trafiqué dans son rapport. Patty est alors laissée à son désarroi d’avocate trahie par son client et c’est à notre tour d’en apprendre davantage.

Retour le soir de la mort de Christine, dans la voiture de Dan où un intermédiaire et Kevin Walker lui annoncent que le job a bien été fait, que la bague a bien été volée ! Dan a menti depuis le début et dans le présent, verse doucement le contenu de l’échantillon souillé dans le lac de sa propriété.

Alors bien sûr avec un tel final, difficile de faire le lien avec la séquence flashback d’Ellen (5 mois plus tard). Après avoir tiré sur cette mystérieuse personne, elle s’empare d’une mallette et sort de la chambre 1910 (j’ignore pourquoi mais quelque chose me dit qu’il faut se souvenir de ce chiffre).

Ce très bon épisode nous en met plein la vue mais est aussi annonciateur du pire. Patty n’est jamais aussi dangereuse que quand elle perd la face. Prudence Daniel !

avatarUn article de .
1 commentaire