Damages – I’d Prefer My Old Office (4.03)

29 Juil 2011 à 7:50

Ellen dépose la plainte, mais elle va devoir trouver un moyen de poursuivre sans Chris. Patty est sur la piste Michael et doit se rendre à Boston pour tenter d’en apprendre plus. En Afghanistan, Chris découvre qu’il a été manipulé.

Cette quatrième saison semble vouloir graduellement s’émanciper de la traditionnelle construction narrative que la série entretient depuis le commencement. Ainsi, nous allons rencontrer trois lignes temporelles et aucune n’est là pour bâtir sur les flashforwards qui ouvraient la saison. Cela aura pour résultat de donner l’impression que les choses avancent concrètement, même c’est principalement de la storyline sur la recherche de Michael qui est concernée.

Celle-ci n’est pas dénuée d’intérêt, dans le sens où elle pourrait nous aider à reconnecter avec une Patty qui apparait effacée et distante depuis la reprise. Malgré ça, il est difficile de savoir où elle doit nous entrainer. Ce n’est d’ailleurs pas le seul élément de l’épisode qui ne possède pas de direction définie. Certains passages, comme ceux avec Jerry Boorman ont de quoi laisser perplexe.

De plus, même l’affaire principale de la saison parvient difficilement à générer suffisamment d’énergie pour entretenir l’intérêt que l’on doit normalement lui porter. Il semble que quelque chose de gros se cache derrière tout ça, de bien plus gros que ce que Chris imagine, mais Ellen ne parait pas vraiment le ressentir de cette façon. Cela dit, quand elle finit par admettre qu’elle est totalement dépassée et qu’elle ne peut rien faire sans Patty, une étape cruciale est franchie. Si Patty s’investit dans l’affaire comme elle le fait habituellement, nous pourrions peut-être avoir les étincelles nécessaires pour faire décoller cette saison.

Quoi qu’il en soit, même si séparément chaque storyline apparait plutôt hasardeuse, la construction de l’épisode est très bien maitrisée, ce qui entretient un rythme relativement soutenu. De plus, toute la partie avec Chris apporte une légère touche de suspense qui aide l’ensemble aussi efficacement que quelques petits twists de fin.

I’d Prefer My Old Office fait donc avancer l’histoire et, même si ce n’est pas vraiment suffisant pour compenser les faiblesses de l’intrigue principale, ça donne l’impression que l’on ne va pas tarder à voir les choses prendre forme. Il semble en tout cas assez clair qu’à trop jouer avec les non-dits, les scénaristes de Damages pourraient bien ruiner prématurément leurs meilleures idées. On peut dès lors espérer que des changements s’opéreront rapidement.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link