Damages – The War Will Go On Forever (4.08)

2 Sep 2011 à 8:01

Sans réelle possibilité d’étirer la procédure plus longtemps, Ellen et Patty gagnent du temps supplémentaire en obtenant le droit d’interviewer Erickson en personne. Le journaliste Dean Gullickson part en Afghanistan pour tenter de trouver Chris.

Le précédent épisode donnait clairement le coup d’envoi pour ce qui s’annonce comme étant un sprint final assez tendu de tous les côtés. Certes, l’affaire High Star décolle doucement, mais l’épisode va parvenir à dévoiler certains éléments de l’intrigue qui pousseront Boorman et Erickson à s’affoler un peu.

C’est d’ailleurs là le plan. Ils doivent s’opposer l’un à l’autre, jusqu’à ce que l’un d’eux tombe en entrainant l’autre. En tout cas, c’est ce que Patty et Ellen espèrent, car leur dossier est toujours des plus légers sans Chris Sanchez.

Tout se met donc en branle, mais les avocates ne sont pas réellement les plus actives qui soient. À dire vrai, on leur tend les cartes et elles se contentent de ménager le timing avant de jouer leur main. L’élément clé de l’épisode se trouvera être la mystérieuse française, membre des services de renseignement et maitresse de Boorman. En découvrant qui est détenu chez son amant, et en agissant suite à cela, elle nous permettra d’apprendre le véritable but de la mission durant laquelle les hommes de Sanchez périrent, car c’est clairement là que repose la solution de toute l’affaire.

À côté, Dean Gullickson, le journaliste interprété par Griffin Dunne qui a été introduit il y a deux épisodes de cela, entre également en action. Son rôle dans l’histoire est pour le moment difficilement définissable, étant donné qu’il apparait surtout comme une commodité ayant pour finalité de démêler la situation de Chris. On peut en tout cas s’attendre qu’à son tour, il trouve son utilité à un endroit de l’intrigue où il pourra faire la différence.

Dans tout ça, Ellen est envoyée en arrière-plan. Ce n’est pas un mal, car cela laisse à Patty l’opportunité d’acquérir la place qui lui revient de droit, aux commandes de la procédure. C’est peu, mais si on se reporte à l’ultime flashforward de l’épisode, il va être nécessaire de patienter encore un peu pour qu’on retrouve les deux avocates dans une position tendue où elles pourront, l’une comme l’autre, réellement briller.

Sans Patty et Ellen pour mener la danse, cet épisode s’en sort tout de même convenablement. Boorman confirme tout le mal et le bien que l’on pouvait penser de lui, allant même légèrement plus loin que ça. Erickson montre qu’il mérite sa place dans l’histoire, et la tension monte sérieusement du côté de Chris. La fin de saison est donc bien disposée à nous offrir tout ce qu’on est en droit d’attendre de Damages. C’est presque un peu tard, mais ça devrait tout de même faire l’affaire.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires