Patty obtient l’autorisation de continuer l’investigation, mais apprend la vérité sur la situation financière de Tom. Le passé de Leonard revient le hanter une fois de plus.

La fin est toute proche, car une fois arrivé au bout cet épisode, il ne reste plus que trois jours. En attendant, nous allons quand même découvrir ce qui a poussé Leonard à donner de l’argent à Tom.

Tout d’abord, il y a la révélation publique des problèmes financiers des Shayes. Patty est surprise, mais cela aura le mérite de lui faire comprendre pourquoi Ellen a agi comme elle l’a fait. Les deux femmes peuvent donc recommencer à travailler ensemble. Bien entendu, Gates n’en sait rien et accepte juste de reprendre Ellen à son service.

En attendant, l’affaire Tobin est au point mort suite au meurtre de Tessa. L’idée est alors de retourner les membres de la famille les uns contre les autres. C’est là que le scénario prend un léger raccourci en utilisant Josh Reston pour mettre à jour la véritable histoire de Leonard Winstone. Si cela avait été fait légèrement différemment, il y aurait probablement moins eu ce sentiment d’orchestration un peu abusif. Mais il faut ce qu’il faut pour faire avancer l’intrigue et, sans ça, on était au point mort.

À partir de là, donc, on voit les pièces tomber en place. Tout commence avec Joe Tobin qui va réagir comme on s’en serait douté. Au début de la saison, Campbell Scott était parvenu à donner une véritable sensibilité à son personnage, toujours entre deux eaux, mais dernièrement, il n’est devenu qu’un pion de plus. Ses réactions sont trop attendues et il semble plutôt bloqué dans son humeur, là où Martin Short se montre tout en nuances. Cela a au moins le mérite de caractériser encore plus Joe dans le rôle du méchant de service, même s’il aurait certainement mérité d’être plus perçu comme étant celui qui n’avait pas le choix et qui a pris la mauvaise route.

Quoi qu’il en soit, Tom a un plan et Leonard y tient le premier rôle. On commence alors à voir les liens qui se tissent vers sa mort, même s’il reste encore beaucoup à dire.

À côté, nous avons des intrigues secondaires qui reviennent, comme Jill qui accepte finalement l’argent de Patty, mais ne fera pas ce pour quoi elle l’a pris, et Terry vient voir Patty avec ce que Frobisher lui a révélé. Pour la première, difficile de toujours saisir la finalité, à moins que cela ne rejoigne la tentative de meurtre sur Patty. Pour le second, c’est enfin l’éclaircissement qui était attendu, car Terry semble juste faire ses recherches, tentant de découvrir ce que son personnage est réellement, et il met la main sur ce qui pourrait ouvrir de nouveau le dossier sur la mort de David. Une façon de boucler définitivement cette histoire, mais tout ceci se devra d’être confirmé dans le season finale.

La conclusion, justement, on y arrive. Patty, Tom et Ellen sont sur le point d’atteindre leurs buts respectifs, mais les Tobin sont imprévisibles et incontrôlables. Cela annonce quelques twists intéressants, en plus des révélations qui nous attendent, en espérant qu’elles seront à la hauteur.