Daredevil Saison 3 : Le Diable s’habille en noir

5 Nov 2018 à 12:00

Héros fondateur du Marvflix, Daredevil reprend le combat pour défendre Hell’s Kitchen pour une troisième saison, plus d’un an après la mise en ligne de The Defenders. Il abandonne son costume rouge, symbole de ce qu’il était et ne veut plus être, pour rendosser le noir.

C’est cette fois-ci Erik Oleson qui est à la tête de l’équipe créative de la série — après avoir fait ses armes dans l’univers super-héroïque sur la médiocre saison 3 d’Arrow. Le showrunner ne tarde pas à exprimer ses ambitions en s’inspirant alors de la célèbre storyline des comic books intitulée « Born Again » — ou Daredevil : Renaissance en France. Un titre qui définit parfaitement cette troisième saison composée de 13 épisodes.

Celle-ci commence avec un Matt Murdock (Charlie Cox) considéré mort par Foggy Nelson (Elden Henson) suite aux évènements ayant conclu The Defenders. Notre héros meurtri est recueilli par l’Église, avec Sister Maggie présente pour l’aider à soigner ses plaies — physiques et psychologiques — alors que Wilson Fisk réussit à négocier sa libération de prison pour se retrouver sous protection dans un hôtel 5 étoiles.

Héros aimant s’apitoyer sur son sort, Daredevil trouve son salut en Sister Maggie (Joanne Whalley) qui, avec un certain sarcasme, ne cesse de le remettre à sa place et permet alors de rendre les atermoiements de Matt bien plus supportable. Mieux que cela encore, multiplier les perspectives sur les choix de vie de Matt et son impact sur autrui évite de retomber dans les pièges communs du superhéros qui porte le poids du monde sur ses épaules.

Ses amis Foggy et Karen (Deborah Ann Woll) vont chacun à leur tour se battre pour faire comprendre à la tête de mule qu’est Matt qu’il n’a pas à décider pour eux les risques qu’ils sont prêts à prendre. La série légitime à merveille leur affection envers Matt et leur implication dans cette confrontation avec Fisk. Ils ont tous les deux des raisons personnelles de le faire, existant au-delà de leur ami.

Pour que Matt Murdock renaisse de ses cendres, cette saison 3 de Daredevil choisit d’explorer le passé et d’embrasser le catholicisme de son héros — et la culpabilité qui va avec. L’église est un lieu de refuge où l’on peut exposer son âme et ses pêchés. Il y a alors autant de confession, de trahison et de violence qui y prennent place.

Et si tous ne partagent pas les problèmes religieux de Matt, au final, les thématiques qui en ressortent touchent bien des personnages. Ainsi, le justicier de Hell’s Kitchen est loin d’être le seul à vivre avec la culpabilité, des traumatismes familiaux et la colère latente qui en découle.

Cette saison 3 de Daredevil multiplie par ailleurs les parallèles. De Daredevil à Fisk aux nouveaux venus, les agents Nadeem (Jay Ali) et Poindexter (Wilson Bethel), il n’y a qu’un pas à franchir. La ligne qui les sépare est fine, ces hommes possédant de nombreux points communs, mais ce sont les attaches dans leur quotidien et leur capacité à maitriser leurs propres démons qui les différencient. D’une certaine manière, Karen Page ne se trouve pas très loin, avec ses traumatismes et du sang sur les mains.

Plus que la renaissance de Daredevil, cette saison 3 est aussi celle de Wilson Fisk (Vincent D’Onofrio) et la véritable création du Kingpin (ou Le Caid chez nous). Sur ce point, l’équipe scénaristique continue en grande partie sur ce qui a été posé en saison 1, en faisant de son histoire avec Vanessa le point d’orgue de l’histoire de Fisk. Trouver la romance auprès du méchant est toujours étrangement exaltant, et permet de donner bien des justifications à ses actions les plus dangereuses et rocambolesques. Il est prêt à tout pour retrouver celle qu’il aime et il s’impose alors comme un manipulateur hors pair. Daredevil saison 3 progresse pour nous mener au final à une histoire mêlant corruption gouvernementale, utilisation des médias et un besoin de justice pour ceux qui n’ont rient.

La principale « victime » de Fisk se révèle être Benjamin « Dex » Poindexter, l’agent du FBI psychotique. Si la saison 2 de Daredevil nous introduisait au Punisher, cette troisième se veut aussi être les origines d’un méchant emblématique de Daredevil.

Si Daredevil/Matt a le droit à son lot d’action (on ne peut passer outre son fameux plan séquence), disons-le, c’est avec son nouvel ennemi que l’on a le droit aux scènes les plus excitantes du registre. Doté d’un don de précision hors du commun, Poindexter est un tireur d’élite hors pair qui peut employer n’importe quel objet comme arme mortelle. Les scénaristes vont utiliser ce don à leur avantage pour nous offrir des confrontations plus imprévisibles — l’attaque au Bulletin en étant un bon exemple.

Au final, cette saison 3 de Daredevil remplit bien les attentes et délivre même plus que ce que l’on pouvait espérer. Elle explore les différentes facettes de son héros, en trouvant un équilibre entre l’homme meurtri et le justicier en soif de vengeance. Elle ne laisse pas cependant la nature sombre de son héros l’envelopper et l’emporter, l’ensemble étant surtout une lutte continuelle, une sorte de David contre Goliath où nos héros sont prêts à se battre et refusent de lâcher le morceau. Daredevil saison 3 se construit donc avec la volonté de rappeler pourquoi Daredevil a besoin de Matt Murdock et vice versa pour que son héros puisse bel et bien renaitre.

Alors que Netflix vient d’annuler Iron Fist et Luke Cage, on peut au moins se dire que si Daredevil est destinée aussi à s’arrêter, celle-ci nous aura délivré sa meilleure saison.

Daredevil - Saison 1
List Price: EUR 19,99
Price: EUR 11,99
You Save: EUR 8,00
Price Disclaimer
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link