Dark Blue – Pilot (1.01)

16 Juil 2009 à 11:42

Dark Blue – Pilot (1.01)

Carter Shaw est appelé pour tenter d’identifier des criminels qui ont presque tué un agent du FBI. Il reconnait alors Dean, un flic infiltré qui travaille pour lui, et doit découvrir s’il est toujours du bon côté de la loi.

Encore une nouveauté TNT, mais après le drama médical, la chaine lance un autre cop show. Cette fois, c’est l’infiltration qui nous intéresse, comme ce fut le cas il y a quelques mois avec The Beast. Dans le premier rôle, on retrouve Dylan McDermott, assisté de quelques têtes connues, Logan Marshall-Green, Nicki Aycox et Omari Hardwick. Ensemble ils sont donc une unité « spéciale », comme toujours, super underground, car c’est un pré requis dans l’infiltration, et qui est face aujourd’hui avec une complication, vu que l’un des membres de l’équipe pourrait avoir retourné sa veste.

Pour démarrer, on aurait pu espérer plus original, mais ce type de série n’a jamais véritablement dépassé les règles d’un genre qui a pourtant bien réussi au cinéma. C’est peut-être là le problème, cette façon de commencer par recycler les codes d’un genre principalement cinématographique. Quoi qu’il en soit, sur le moment, je n’arrive pas à me souvenir d’une série sur ce thème qui ait réellement perduré, mais je ne suis pas très réveillé, alors j’ai certainement oublié quelque chose.

Bref, Dark Blue, c’est dark, et ça nous le fait savoir dès l’ouverture avec une scène de torture. Rien de moins. Passé ça, on va nous présenter Carter, et son mystère. Des agents du FBI – dont Kyle Secor – se mêlent justement à l’affaire et serviront à nous éclairer sur le flic.

On enchaine avec l’introduction du problème qui mènera à celle du second membre de l’équipe, puis au recrutement de la nouvelle. Le tout se fait avec fluidité, malgré quelques lourdeurs dans certains dialogues. Ce sera un peu le souci de cet épisode, les échanges entre les flics ne seront pas toujours d’une grande originalité, tous réagissant de manière un peu trop prévisible, seul DeanLogan Marshall-Green – sort un peu du lot, car c’est lui celui que l’on soupçonne d’avoir un peu mal tourné.

Le tout est emballé avec de l’action de bonne facture, du rythme et une mise en scène maitrisée. Il faut dire que la série sort des usines Bruckheimer, et donc, il n’est pas étonnant qu’elle se montre efficace. C’est d’ailleurs certainement ce point qui fait qu’elle se révèle assez agréable à suivre, et n’ennuie pas trop. La forme compensant un peu le fond.

Dark Blue débute de manière convenable, pas mémorable, mais délivre ce que l’on peut attendre d’un Pilot. Les clichés ne sont pas abusivement exploités et pourraient permettre à la suite d’être un peu plus originale, même si ça ne risque pas de devenir révolutionnaire. En tout cas, c’est, sans difficulté, la meilleure nouveauté de la chaine depuis Leverage, ce qui n’en fait pas un must-see pour autant.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link