Defiance – Le Silence des morts (1.03)

Defiance - Le Silence des morts (1.03)

Suite à la fuite de l’un des leurs au cours de la bataille, la communauté Castithan pratique une vieille tradition, peu appréciée par Irisa. Ben est sorti de son coma pour qu’il puisse faire exploser une bombe sous la ville.

Après un double épisode introductif, Defiance se poursuit sans opter pour la répétition. En effet, la série reprend là où elle s’est arrêtée, construisant son intrigue sur les évènements du pilote.

Le Silence des morts se révèle très chargé, voire un peu trop. Il y avait quelques histoires qui auraient certainement pu attendre un peu et aurait permis ainsi à l’ensemble de se montrer plus fluide et moins dense. Ce n’est donc pas le cas, ce qui fait qu’à un certain niveau, rien de ce qui est développé ici ne prend vraiment le dessus sur un élément ou un autre.

On commence avec la fuite d’un Castithan au cours de la bataille qui est retrouvée par les siens pour être jugée en conséquence selon une de leurs traditions. La série s’attaque dès lors aux problèmes de coutumes qui doivent légitimement se poser dans une ville comme Defiance, où il peut aussi y avoir une part d’incompréhension. Cela permet aussi de mieux cerner les valeurs des Castithan, en même temps que l’on peut se pencher encore un peu plus sur le couple Tarr. Stahma se voit offrir quelques occasions pour briller, et avec son maquillage, Jaime Murray est étrangement envoûtante. C’est dommage que son époux Datak se montre bien moins subtil et presque bourru par moment, le personnage gagnerait à élever son niveau de jeu ; on éviterait qui plus est de tomber dans les rouages classiques d’un couple où la femme tire les ficelles. Le pilote laissait présager que leur rapport était plus équilibré, à voir dans quelle direction la saison va s’orienter.

Si les scénaristes de Defiance semblent utiliser la famille Tarr pour intensifier l’immersion à travers des coutumes et des codes différents, ils jouent plus la carte du mystère avec Irisa. La fille adoptive de Nolan va se mêler des activités Castithan, ne supportant pas clairement ce qu’ils font subir à l’un des leurs, le tout devant nous renvoyer à une expérience passée. Seulement, si l’absence d’explication évite de tomber dans un discours didactique, Irisa n’en ressort pas plus étoffé. Au contraire, elle est presque trop mise au second plan au sein de cet épisode.

La séparation avec Nolan n’était alors peut-être pas ce qu’il fallait. Ce dernier occupe maintenant le poste de shérif et doit lui aussi s’accoutumer au fonctionnement de la ville. Sa dynamique avec la maire Amanda se révèle assez efficace, surtout qu’ils doivent trouver leur place au sein de Defiance – tous les deux occupants leur poste depuis peu.

Cela va nous entrainer sous Defiance, dans les ruines de Saint Louis, une situation exploitée pour créer une connexion entre Nolan et Rafe McCawley, les deux hommes étant originaires de la ville. Il y a tout un territoire à explorer, ce passage sous terre ayant pour effet de créer un sentiment de largeur qui est étrangement absent à la surface. Defiance est plus prompte à montrer l’étendue du territoire dans ses zones moins urbaines.

En tout cas, la poursuite de Ben s’inscrit dans la continuité du pilote ; même si cela ne fournit pas plus d’éclaircissements sur les intentions de l’ancienne maire, le sujet n’est pas délaissé. Au vu des autres composants de l’épisode, Defiance embrasse clairement son aspect feuilletonnant alors qu’elle aurait pu s’engager sur une formule composée avant tout d’épisodes indépendants.

Le Silence des morts rebondit sur ce qui a été accompli dans le pilote. La série ne perd pas trop de temps et les scénaristes ont à l’évidence beaucoup à faire, au point de trop en mettre. L’épisode se révèle riche, laissant assez peu de place pour souffler. La série doit donc trouver le bon équilibre entre ses différents composants, ce qui n’a rien de trop étonnant au vu de la richesse de son univers.

Note : en raison de la diffusion de la série sur Syfy (France), les épisodes possèdent déjà des titres français ; par conséquent, j’ai décidé de les utiliser au lieu des titres originaux.

Tags : Jesse Rath moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link