Le succès de Bree (livre de cuisine et entreprise qui marchent) fait des envieux à Wisteria Lane. Lynette aimerait bien revivre l’excitation du travail et du succès, surtout quand elle croise son ex-assistant Stu qui est devenu un successboy. MJ dessine un portrait de famille qui laisse à penser que Mike n’est pas assez présent dans sa vie. Gaby élabore un nouveau plan pour s’adonner aux joies du sexe avec Carlos. Enfin, Dave s’intègre un peu plus dans le quartier.

Cette saison, ce n’est pas la joie chez nos Desperate qui portent vraiment bien le nom de leur série. Alors que la série mélangeait assez bien la comédie et le genre dramatique, cette année, et surtout dans cet épisode, si quelques scènes amènent un sourire, c’est pour mieux montrer la détresse de tous les personnages.

Après Tom et son groupe, c’est au tour de Lynette d’étouffer. À l’image de la saison 1, son statut de mère au foyer ne lui suffit plus. Enfin mère, c’est vite dit, ses enfants n’apparaissent même plus. En voyant le succès de Bree, Lynette se rêve à nouveau en femme d’affaire. Heureusement pour nous, elle redescend vite sur terre, car on a tous le mauvais souvenir de son intrigue de la saison 2.

Bree, donc, qui remporte un succès avec son livre. C’est l’occasion de voir Katherine 2 minutes, comme ça, et d’explorer un peu plus le nouvel Orson. Désespéré et cassé, son passage en prison l’a brisé. Après un premier refus, Bree lui ouvre, enfin, un peu de son coeur à l’homme qui a tout abandonné pour elle. C’est triste pour le personnage et je ne vois pas trop où cela va nous mener. Quand on pense au Orson de la saison 4, il y a de quoi avoir des regrets.

Gabrielle et le sexe, une vaste affaire. Une intrigue sympathique et drôle, mais qui ne mérite pas que l’on s’y attarde. Cependant, Gaby regrette toujours sa vie d’avant. Est-ce dû au retour d’Eddie ou est-elle comme ça depuis 5 ans ? Dans les deux cas, ça ramollit le personnage et je n’ai qu’une hâte, c’est qu’elle revienne !

Enfin, Susan doit affronter les effets de son divorce. MJ semble souffrir de l’absence de son père. L’occasion pour le personnage de Teri Hatcher de sortir de sa routine Miss Gaffe. C’est bien vu, bien qu’un peu redit (on pense à Julie, la fille disparue) Mais tout est prêt à changer, puisque Dave fait tout pour que Mike revienne à Wisteria Lane, et il le fait en emménageant dans l’ancienne maison de MaryAlice.

Desperate Housewives semble s’être déjà installée dans la routine, ce qui nous ramène toujours à cette question : à quoi a servi le bond dans le temps ?

avatarUn article de .
1 commentaire