Dexter – Morning comes (2.08)
Les indices découverts pendant l’enquête attestent de l’hypothèse de Landy : le Bay Harbor Butcher fait bien partie de la police. Si Dexter commence à devenir nerveux face aux questions de Landy, c’est avant tout de Lila dont il aimerait prendre ces distances. Le comportement de cette dernière devient tel qu’il décide de rompre. Entre temps, le tueur de sa mère a ressurgi et il décide de régler le problème une bonne fois pour toutes. Pourtant, la plus grosse menace de Dexter est celle se déroulant loin de ses yeux…

Que dire ? Si toute la saison avait été de cette envergure, cela aurait été magnifique. Depuis le précédent épisode, on sent que l’histoire a réellement pris son envol et que nous nous dirigeons une bonne fois pour toute vers une fin de saison qui risque de promettre, vu les éléments qui se déroulent ici.

On se doutait que Rita ne sortirait pas comme ça de la vie de Dexter, et je dirais même qu’elle est en route pour reprendre sa place, si Dexter le veut. S’il fait les efforts nécessaires. Lila, d’un autre côté, a encore révélé une part de ces problèmes psychologiques. Il est évident que Dexter ne va pas réussir à se débarrasser de la demoiselle aussi facilement. Va-t-il la tuer ou non ? Il faut admettre que là, je me pose la question. Elle en sait quand même beaucoup, et avec un peu de jugeote, je pense qu’elle pourrait facilement comprendre qui est Dexter. La véritable question est de savoir si Dexter sera capable de l’éliminer. Il se trouvera peut-être une question, après tout, elle n’est pas totalement saine d’esprit.
Dexter, d’ailleurs, tue. Il y avait un moment que cela était arrivé. Par contre, il n’a pas le temps de terminer le travail, et ça, c’est plus problématique. On le sent paniqué en quittant le lieu de son meurtre, en disant au cadavre de ne pas bouger. Il est évident que si quelqu’un passait dans le coin, ce serait gênant. Mais, vu le lieu, on se doute que cela arrivera, il s’agirait alors juste de mettre la pression à Dexter.
Son plus gros problème et (attention spoiler !) Doakes. Ce dernier va découvrir les gouttes de sang de Dexter. D’ailleurs, en y pensant, c’est une sacrée faiblesse qu’à Dexter, en tant que tueur, que de garder une petite collection de preuve chez lui. Pas très professionnel.

Le montage aidant, l’épisode est sacrément bien rythmé et on attend impatiemment le fameux moment où Dexter va aller voir Lila lui faire la morale, le moment où Doakes va mettre la main sur ce qu’il cherchait temps, et celui où Landy, Batista et Deb arrivent à la conclusion que le Bay Harbor Butcher est bel et bien un homme de la police. Le résultat est efficace et prenant. Rien à redire sur l’épisode.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire