Dexter – Just Let Go (6.06)

7 Nov 2011 à 12:39

Après que Brother Sam se soit fait tirer dessus, Dexter le prend très personnellement et cherche à savoir si ses agissements sont responsables de la fusillade. Le comportement de Quinn met en péril l’enquête sur le Doomsday Killer. Debra rencontre toujours des difficultés à s’adapter à sa nouvelle position.

Le professeur Gellar et Travis poursuivent les préparatifs pour leur prochain tableau meurtrier. Si l’étudiant fait face à encore plus de doutes, le maitre est imperturbable. Une scission est obligatoire entre les deux, à un certain niveau, mais ce n’est pas cette semaine que l’on explorera toutes les ramifications de cette relation.

En attendant de revenir sur ce sujet, donc, nous devons gérer la fusillade qui vient d’envoyer Brother Sam à l’hôpital. Il est clair que le tueur repenti était là pour montrer à Dexter qu’il pouvait mettre derrière lui son dark passenger pour embrasser une voie plus noble – et… religieuse –, mais il semble aussi qu’il arrive un peu tard. Dex n’y adhère pas et ce n’est pas la disparition de son guide spirituel qui va lui offrir l’opportunité de changer d’avis. En fait, à la place, il apparait plutôt qu’il se retrouve plongé dans une brève période de confusion qui se conclura de manière presque prévisible. Il n’y aura que la toute fin prendra par surprise et nous laissera dans l’expectative.

Cette saison, les scénaristes paraissent avoir définitivement fait le tour de la question, Dexter avouant lui-même avoir totalement accepté qui il était. Il n’y a dès lors plus grand-chose à dire, tout particulièrement avec ce semi-échec de l’approche religieuse. On a ainsi droit à un twist des plus inattendus qui pourrait bien ne rien donner du tout au final.

À côté, on a une fois de plus l’occasion de constater qu’Anderson est indiscutablement un excellent ajout au département homicide de la police de Miami, car contrairement à Quinn, il travaille efficacement. Quinn, justement, est juste un poids mort aussi bien pour le show que pour Debra. Son comportement frôle le ridicule et les conséquences qui vont avec apparaissent poussives au mieux. Heureusement, Batista n’est pas entrainé dans le sillage de son partenaire et montre que lui, il peut encore être pertinent – ce qui est facilité avec l’éloignement de Laguerta.

Nous voilà donc arrivés à la mi-saison et ce Just Let Go n’est qu’un épisode de transition vers une seconde moitié qui a comme mission de tirer le maximum des points forts développés depuis la reprise avant qu’il ne reste plus rien à sauver. Le potentiel de l’intrigue autour de Gellar et Travis est toujours bien vivant et ce qui entoure Deb parvient à être encore bénéfique pour l’ensemble, mais le carburant commence à manquer pour le reste et ça se sent de plus en plus fortement.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link