Dexter - The Getaway (4.12 - fin de saison)

Arthur dit à Dexter d’arrêter d’être après lui, mais il ne peut pas sciemment le faire, surtout que sa cible est sur le point de disparaitre. Debra découvre la vérité sur la mère de son frère. La police trouve une nouvelle piste pour arrêter Trinity.

Une grosse promotion a été faite autour de ce season finale, pas vraiment à cause de l’ultime affrontement entre Trinity et Dexter, mais plutôt parce qu’il contient un twist final un peu trop prévisible et que j’ai, pour ma part, trouvé totalement gratuit.

Mais passons, car s’il y a bien une scène qui a de la force et une véritable signification dans cet épisode, c’est celle dans laquelle Trinity et Dex ont leur dernier échange. D’un tueur à l’autre, la vision d’une expérience appréhendée de manière différente. L ‘un pense qu’il ne peut pas contrôler l’ombre qu’il a en lui, l’autre est de plus en plus persuadé qu’il peut la dompter.

À en croire Arthur, la seule solution est que quelqu’un l’arrête. C’est désormais fait. Ce n’est pas une surprise, en fait, cela aurait été une bonne chose que ça se passe différemment, car la série commence à souffrir de ses routines, de son tueur de la saison que Dex élimine dans le dernier épisode.

Bref, The Getaway a quand même d’autres choses à offrir, principalement venant de Deb, car celle-ci va découvrir qui était la mère de Dexter et, par conséquent, qui était le Ice Truck Killer. Comme toujours dans ce type de situation, Debra se montre pragmatique et regarde le présent avec espoir au lieu de se morfondre sur un passé sombre pour lequel elle ne peut plus rien.

Tout ceci fait finalement peu à dire, mais cet épisode n’est pas le plus dense de la saison, et de loin. En fait, comme je le disais, la fin de Trinity était prévisible et les scénaristes doivent commencer à se lasser, du coup, Dex perd beaucoup de temps avant d’attraper sa cible, sinon il n’y aurait plus grand-chose à raconter. En réalité, non, il n’en perd pas, il en gagne, car la section homicide de Miami Metro doit rattraper son retard. On voit donc l’équipe de Batista finalement relier les pièces du puzzle avec les enlèvements de petits garçons. Cela ne donnera cependant pas beaucoup à travailler pour Quinn, Masuka, ou même LaGuerta et son nouveau mari. Ils n’ont pas eu énormément de matériel intéressant cette saison et il faut croire que pour la fin, la gloire liée à la découverte de l’identité de Trinity est le maximum qu’ils pouvaient espérer.

Cette saison s’achève donc un peu comme elle a été développée, avec quelques bonnes idées, mais aussi avec un rythme mal géré, des personnages secondaires qui ne sont pas convenablement exploités, Debra qui brille, et Dexter qui tremble.

Il nous reste le twist que je vous laisse découvrir et qui utilise une iconographie bien connue dans la série, jouant alors plus sur la représentation de la scène que sur son impact immédiat sur Dexter. C’est ici pour préparer l’avenir de la série, on en reparlera alors la saison prochaine.

n.d.a. : Merci de ne pas dévoiler le twist de fin dans les commentaires.