Dirk Gently : Un détective holistique en terre étrangère (Pilote)

Dirk Gently, version 2016

Après une courte série (seulement 4 épisodes) BBC développée par Howard Overman (Crazyhead) avec Stephen Mangan dans le rôle-titre, c’est l’Américain Max Landis qui se charge de donner le jour à une nouvelle adaptation télévisuelle de Dirk Gently’s Holistic Detective Agency.

Cette fois-ci, Samuel Barnett (Penny Dreadful saison 3) endosse le costume du détective holistique, donnant d’une certaine manière le ton du show diffusé sur BBC America – et qui sera disponible sur Netflix en France. Après tout, sur papier, le personnage est un homme d’âge mûr et fumeur invétéré.

Porter à l’écran une création de Douglas Adams n’est jamais une mince affaire. Entre un style décalé et des histoires méticuleusement articulées, adapter Dirk Gently impose des contraintes évidentes pour toute personne responsable de lui donner vie.

Le but parait alors de surtout réussir à retranscrire une partie de l’esprit de l’œuvre originale en s’éloignant des récits racontés par Adams. Quoi qu’il arrive, il semble qu’adapter Dirk Gently implique de lui donner un sidekick.

Dirk Gently’s Holistic Detective Agency s’inscrit dans une sorte de continuité des romans et empruntant également au comic book publié chez IDW. L’histoire prend place sur le sol américain et a pour vocation de nous délivrer une intrigue farfelue et riche en évènements imprévisibles ou surnaturels.

Dirk Gently est, pour rappel, un détective holistique. Il croit que l’interconnexion fondamentale de toute chose lui permet de mener à bien ses enquêtes. Il ne suit donc pas les indices ou les preuves, mais les gens et les situations et tout ce qui se passe autour de lui. Tout finira par prendre un sens et se résoudre naturellement selon lui. Il a aussi tendance à attirer le surnaturel.

Si Dirk donne son nom à la série, le pilote se centre plus sur celui qui est peut-être son ami et sidekick involontaire, Todd Brotzman (Elijah Wood), trentenaire dépressif qui n’arrive pas vraiment à remonter la pente.

Concierge peu écouté, avec une sœur malade ne pouvant pas sortir de chez elle, et des problèmes financiers qui ne font que s’empirer au fil des minutes, Todd impose une couche de noirceur. Après Wilfred, Elijah Wood continue donc dans le registre du personnage brisé qui doit se reconstruire pour donner un sens à sa vie. L’idée est dans le cas présent de le faire au beau milieu d’une investigation.

Tout étant fondamentalement lié dans l’univers de Douglas Adams, Dirk Gently instaure les premiers éléments d’une affaire dont il est encore difficile de mesurer la véritable proportion, mais qui nous laisse entrevoir une aventure assez colorée. Le pilote se repose avant tout sur la construction de son duo phare qui est certainement l’attrait principal.

Le premier épisode se veut alors démonstratif dans la manière dont le monde fonctionne selon Dirk, faisant converger différents personnages vers un même point, malgré le fait qu’ils ne suivaient pas la même piste.

Max Landis en fait par moment beaucoup trop au détriment de ses protagonistes, préférant intégrer quelques bizarreries pour dissimuler certains éléments trop convenus avec un succès plutôt limité. Au lieu d’embrasser pleinement ce que son personnage principal représente, le scénariste pousse autant que possible les coïncidences pour mieux donner corps au monde selon Dirk Gently.

Si l’étrangeté s’est donc invitée dans la vie de Todd, elle sème au moins le chaos autour de lui avec efficacité. La nonchalance de Dirk Gently est avant tout employée pour multiplier les excentricités, maintenant un bon rythme quasiment d’un bout à l’autre.

Le pilote de Dirk Gently tente de trop en faire pour bien nous expliquer les règles définissant l’univers du détective holistique. Il en ressort des maladresses visibles, avant tout car l’épisode se montre par moment trop surchargé pour être fluide. Le duo principal fait en toutes circonstances avancer l’histoire dans une direction ou une autre, nous proposant une mésaventure un brin excentrique et divertissante qui ne fait que commencer.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link