Doctor Who – Bad Wolf / Le Grand Méchant Loup (1.12)

28 Sep 2008 à 12:17

Le Docteur, Rose et Jack ont été kidnappés et se retrouvent chacun coincé dans un jeu menant à la mort. Mais qui orchestre ce jeu ?

Le titre de l’épisode est assez explicite. Après avoir entendu à toutes les sauces possibles l’expression Bad Wolf, la révélation est proche. Mais avant d’en arriver là, chacun des protagonistes va devoir survivre.

Chacun de nos protagonistes va se retrouver coincé dans une sorte de d’émission de télé-réalité inspiré d’une de notre époque. Autant dire que là-dessous se cache une critique, mais ce n’est pas vraiment très bien travaillé, ni amené, surtout au vu des évènements qui vont à l’arrivée retenir notre attention.

Ainsi, le Docteur est coincé dans le Big Brother du futur. Quand vous êtes évincés, vous mourrez. Mais voilà, notre Time Lord est malin et va vite comprendre qu’on ne veut pas sa mort – ce fait est d’ailleurs assez étrange, au vu de la fin. On propose à Jack une petite séance vestimentaire. C’est la nouvelle version de What not to Wear, et ici, on vous découpe à l’arrivée. Le Captain Harkness met pas mal d’humour et de fraicheur. Sa désinvolture et son charme offrent des scènes franchement ahurissantes. Rose doit quant à elle jouer à The Weakest Link, et le défi est de connaître les réponses, vu qu’elle n’est pas de l’époque. Elle va réussir à aller jusqu’à la dernière épreuve, ce qui apparaît franchement comme une erreur de scénario. A l’arrivée, cela sert avant tout pour donner le jour à un élément dramatique.

Tout ceci est en effet bien gentil, mais cela ne sert pas beaucoup le plan large. Nous allons donc avoir le droit à quelques informations. Nous sommes en fait sur le Satellite 5, dirigé par la Bad Wolf Corporation. Tout a dégénéré à la dernière visite du Doctor, et il est temps de payer le prix. La révélation n’est pas totalement de taille, d’abord, car quelques scènes plus tôt, on ne nous le montre pas, mais on sait de quoi il est question. Résultat, quand la musique monte et que le Doctor le découvre, le spectateur lui a déjà compris : ce sont les Daleks. Une espèce franchement difficile à exterminer, ils sont venus par millions les ennemis des Time Lords, et ils veulent exterminer le Doctor.

Malgré ce bémol, le suspense de l’épisode est bien entretenu, l’idée de l’exploitation des jeux télé menant à la mort est bien trouvé, et permet d’avoir envie de suivre, de craindre pour la vie du Doctor, Rose et Jack (et c’est quelqu’un qui est complètement hermétique à ce genre de programmes qui vous le dit !). La fin nous fait découvrir les Daleks en nombre avec Rose en prisonnière, et on meurt d’envie de savoir comment le Doctor va la sauver.

Tags : Doctor Who John Barrowman moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link