Doctor Who – Midnight (4.10)

14 Juin 2008 à 23:10

Sur une planète, Donna Noble décide de rester pour se relaxer alors que le Doctor choisit d’aller visiter the Sapphire Waterfall, une attraction locale. Il monte à bord d’une navette, mais un accident va se produire.

L’épisode démarre difficilement. Donna et le Doctor choisissent deux activités différentes, et c’est le Doctor que nous allons suivre. A l’évidence, car c’est lui qui sera absent du prochain. Mais ceci est une autre histoire.

On nous sert un peu de soupe humaine, oserais-je dire. L’un des gros défauts de l’équipe de Russel T. Davies est son incapacité à se séparer de la culture humaine connue, et d’en créer d’autres. Pourquoi, quand il est question vintage, dans l’univers, à une époque loin de nous, on sait de quoi il retourne ? Pourquoi utilisent-ils des technologies qui nous sont familières ? C’est une lacune fortement présente dans la nouvelle série.

Quelques moments avec le Doctor parlant avec les passagers, et la navette s’arrête. L’intrigue peut enfin commencer. Nous voici devant l’épisode classique du personnage coincé dans l’avion qui doit faire face à des évènements dangereux. Ici, une entité mystérieuse.

La façon dont cela est introduit, le manque de réponse aux questions que l’on peut se poser, tout ceci fait monter la pression et l’angoisse. Il faut reconnaître que le doute est légitime, les silences laissés par le scénario logiques, et ainsi bien utilisés. Nous voyons le Doctor essayait de comprendre, en même temps qu’il tente de maitriser les autres passagers. Nous sommes lui, nous voulons savoir, et d’un autre côté, la peur ne peut être oubliée.

Tout se joue sur l’instant présent. Comprendre ce qui se passe, trouver une solution, y mettre un terme. La mystérieuse entité, ni vue, ni nommée, répète les paroles des passagers. Pourquoi ? Assimilation ? Copie ? Ou autres ? Elle progresse, tandis qu’en face, chacun veut se débarrasser de cette ‘chose’ qui leur fait peur, logée dans le corps d’une femme.

La peur de l’inconnu, et les décisions à prendre au bon moment. Ce n’est pas le Doctor qui sauvera tout le monde. Car s’il peut empêcher la mort de quelqu’un ou quelque chose, son incapacité à la provoquer quand la situation l’exige est ici sa faiblesse. D’un autre côté, il est celui qui, au départ, incarne la raison, celui qui ne veut pas détruire sans motif, celui qui ne fuit pas devant l’étranger.

L’épisode se révèle alors surprenant et prenant. La tension, une fois démarrée est maintenu tout du long, jusqu’à sa conclusion.

Pris dans les mêmes tourmentes que les passagers de cette navette, Midnight s’impose alors comme une histoire jouant à merveille avec notre psychologique, en employant des thématiques connues, mais encore pleines de potentielles. Un huit-clos angoissant habilement mené, donnant ainsi le jour à un excellent épisode.

A noter, ici, nous avons droit à une rapide image de Rose Tyler sur un écran, qui refait son apparition dans l’épisode de la semaine prochaine.

Tags : Doctor Who moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link