Doctor Who Christmas Special – A Christmas Carol

25 Déc 2010 à 20:32

Amy et Rory sont piégés dans un paquebot de l’espace sur le point de s’écraser et le Doctor ne peut les sauver qu’en aidant l’âme d’un vieil et riche homme solitaire.

Nous avions quitté le Doctor, Amy et Rory en route vers l’Orient express, mais nous ne verrons pas cette aventure, Doctor Who nous emmenant dans un monde bien différent, où l’esprit de Noël s’impose comme jamais.

Le titre, A Christmas Carol, ne laisse pas de doute sur ce que l’épisode va entreprendre, notre bon Doctor devenant le fantôme des Noëls passées se devant d’entrainer Kazran, interprété par Michael Gambon, sur une route plus heureuse. Une mission dont les enjeux sont d’importance, car de la bonté de cet homme dépend la survie des passagers d’un paquebot sur le point de s’écraser, et sur lequel se trouve Amy et Rory

Pour parvenir à ses fins, Eleven va utiliser la méthode douce, où la méthode du voyage dans le temps, changeant l’histoire de Kazran sous nos yeux, et enchainant les veilles de Noël avec un entrain certain. Les deux hommes seront accompagnés par Abigail, interprétée par la chanteuse d’opéra Katherine Jenkins, dont le choix parait plus que censé devant l’épisode, la voix de Jenkins venant se mêler à l’histoire et à la musique de Murray Gold avec beaucoup de poésie. Le Scrooge version Doctor Who se doit donc de devenir un homme moins sinistre, un homme avec du cœur, et l’intrigue sera ainsi teintée d’une romance s’inscrivant parfaitement dans l’esprit de la soirée. Celui de Doctor Who parait quant à lui prendre complètement vie avec les poissons, et le requin transformé en rêne – une idée à la fois saugrenue, mais qui fait ressortir le charme de la série. Sans oublier, les pointes d’humour, toujours efficaces.

La magie de Noël est donc clairement en action, et aucun Christmas Special de Doctor Who n’aura autant embrassé le classicisme des thématiques qui vont avec, délaissant l’esprit aventureux et un peu fou qu’avait eu les précédents pour offrir une histoire se montrant plus touchante et émotionnelle, au sein duquel l’épisode parvient à entremêler un sentiment de nostalgie, de quiétude, et une once de tristesse, avec bien entendu, de l’espoir.

Le Doctor évolue loin de Amy et Rory, tous deux sur le paquebot de l’espace, la présence du second étant réduit à quelques notes humoristiques, alors que Miss Pond finira par avoir un petit rôle à jouer, mais les deux personnages ont beau être là où le danger est le plus présent, ils sont aussi ce qu’il y a de plus éloigné de l’atmosphère générale de l’épisode ; pour le coup, leur présence réduite se montre bénéfique, car ils peinent à complètement trouver leur place.

Doctor Who a cette année choisi de retourner vers les codes basiques attachés à Noël et si cela peut donner l’impression qu’il manque une désinvolture et un excès qui était propre aux précédents, l’épisode se démarque aisément pour parvenir à séduire en toute subtilité.

Tags : Doctor Who Michael Gambon moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link