Doctor Who – The Almost People (6.06)

Pendant que Rory tente de retrouver Jennifer, The Doctor apprécie la compagnie de son clone, tout en cherchant un moyen de résoudre la situation qui devient de plus en plus critique.

Suite de The Rebel Flesh, The Almost People étend l’intrigue à son maximum en prolongeant la formule de base faite de courses-poursuites et d’acide, tout en essayant de donner forme à un compromis devant nous entrainer vers une fin inévitable.

La première partie n’ayant pas posé les fondations d’une histoire réellement originale ou complexe, il n’est pas étonnant de voir que la seconde partie ne change pas cet état de fait. On reprend cependant avec un élément de plus, une copie de The Doctor qui va d’abord introduire une dose d’humour bienvenue, avant de simplement diluer son potentiel dans un enchainement de rebondissements prévisibles.

Le souci principal de l’épisode réside dans le fait que son point de départ n’offre que peu d’options pour la conclusion. Seul le fait que le personnage de Jennifer devienne réellement incontrôlable apporte un soupçon de tension. Certes, on ne peut pas décemment croire que Rory ait pu être en danger, mais le clone de la jeune femme trouve d’autres moyens d’alimenter le suspense.

À côté, il faut aussi dire que les protagonistes secondaires précédemment intégrés n’arrivent pas à acquérir une utilité réelle, semblant attendre l’heure où la mort frappera – pour l’original ou la copie. La moralité de l’histoire ne trouvera cependant aucun écho dans ce petit jeu d’alternance entre les clones et les humains, puisqu’elle parait simplement se situer dans la critique du système économique qui a donné naissance à cette utilisation de The Flesh. Il est facile de faire un parallèle assez grossier avec l’exploitation de main-d’œuvre pas chère sacrifiée au nom du profit, mais ne nous arrêtons pas là-dessus, car cela apparait tellement accessoire que le scénario ne laisse pas de place à l’élaboration d’un message qui sonne caricatural.

En fait, tout ceci semble avant tout construit pour nous entrainer vers la scène de fin qui reprend l’intrigue fil rouge de la saison pour offrir une introduction à l’épisode de mi-saison. S’il n’y avait pas eu besoin d’un double-épisode aussi peu enthousiasmant pour en arriver là, ça aurait pu être brillant, mais ça ne fait qu’enfoncer le clou en réduisant cette aventure au point de n’en faire qu’une longue période d’exposition sans panache.

The Almost People n’est donc pas parvenue à corriger le tir de The Rebel Flesh. Cela se laisse donc une nouvelle fois regarder sans déplaisir, mais il est difficile d’être réellement captivé par ce qui se passe.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link