Doctor Who – The Name Of The Doctor (7.13 – fin de saison)

Doctor Who - The Name Of The Doctor (7.13 - fin de saison)

Pour sauver ses amis enlevés par d’étranges entités, le Docteur n’aura pas d’autres choix que de se rendre dans le seul endroit où il ne devrait jamais poser le pied. Face à ses pires démons, il ne pourra compter que sur l’aide de Clara, la fille impossible, dont le secret serait bien capable de changer le cours des choses à jamais.

Avec une deuxième partie de saison qui n’a fait que monter crescendo en termes de qualité, il n’était pas étonnant que la conclusion soit un épisode digne des meilleurs. Steven Moffat parvient une fois de plus à nous entrainer dans une aventure qui résout les mystères posés tout au long de la saison, mais pas que, puisque sa plume ne serait pas si cruelle si elle ne savait en poser de nouveau.

Comme cela avait pu être annoncé sur divers réseaux sociaux ou sur toutes les pages de fan, The Name Of The Doctor devait se charger de résoudre les mystères entourant Clara et le nom du Docteur. Si cela est effectivement fait dans l’épisode, le twist concernant l’un comme l’autre est tout ce qu’il y a de plus surprenant. Dans le cas du premier, il est possible de se tourner du côté de l’extrême déception ou de l’excitation grandissante. Tout n’étant alors qu’une question de sensibilité et d’affinité quant au personnage de Clara.  Dans le cas du second néanmoins, la surprise est de taille, puisqu’étant probablement loin de tout ce qui a pu un jour effleurer les esprits. D’ailleurs, la magie de la langue anglaise risque de donner du fil à retordre à nos traducteurs français, puisqu’une clé de ce dernier mystère réside dans un habile jeu de langage.

Mais l’épisode ne serait pas ce qu’il est sans ses diverses séquences émotionnelles parfaitement maitrisées par des acteurs toujours au point. Le retour de l’équipe de Madame Vastra apporte sa touche, bien loin de l’humour qu’on lui connait si bien, et ce, pour coller à la dimension obscurcie de cet épisode. À noter également le retour d’une River Song moins explosive qu’à l’accoutumée mais qui, dans la conjoncture des choses, ne peut qu’exposer sa sensibilité à fleur de peau. Quoi qu’il en soit, il est dommage que le retour d’un ennemi porté par un acteur qui a déjà fait ses preuves ne se fasse pas avec plus de force. Les talents de Richard E. Grant sont bien présents mais malheureusement sous-exploités.

Et c’est à ce propos qu’apparait le défaut majeur de The Name Of The Doctor. Si le scénario est solide et capable de nous emporter dans des contrées plus sombres, il perd en force de par sa restriction aux quarante minutes imposées. Il y aurait probablement eu plus à dire et à développer si l’épisode avait été en deux parties distinctes et c’est un point que l’on peut regretter depuis la fin de l’ère Russel T. Davis.

Pourtant, il est presque impossible de blâmer Moffat puisqu’il arrive d’une main de maitre à inclure ancienne et nouvelle génération de fans en un seul épisode. Les spectateurs de la première heure se réjouiront de tous ses clins d’œil parfois littéraux, parfois plus subtils, qui préparent comme il se doit le 50ème anniversaire. Et parce que Moffat nous avait plus ou moins promis un épisode sans cliffhanger de dernière minute, il est désormais possible de lui coller le titre de vilain menteur. Les dernières secondes de l’épisode relançant l’intrigue vers une route qui changera probablement les dynamiques de manière épique.

En conclusion, The Name of the Doctor remplit bien son contrat en répondant aux mystères posés tout au long de cette septième saison. Si certains des choix scénaristiques pourront scinder la fanbase en deux camps distincts, il est impossible de blâmer la qualité d’un épisode au plus haut de sa forme. Dès lors, on ne peut que trépigner d’impatience jusqu’au 50ème anniversaire où les chemins se croiseront, dans l’ordre ou dans le désordre, pour le meilleur ou pour le pire.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link