Doctor Who – The Pandorica Opens (1) (5.12)

19 Juin 2010 à 21:11

Les amis de la saison du Doctor s’unissent pour lui faire parvenir un avertissement, au sujet de la mystérieuse boite de Pandora. Contenant la plus grosse menace pour l’univers, celle-ci est sur le point de s’ouvrir.

Does it ever bother you, Amy, that your life doesn’t make any sense?

Doctor Who lance son final en deux parties, conclusion de la première saison sous la direction de Steven Moffat. Une chose est sûre, qu’importe le showrunner, les fins de saisons doivent apparemment se dérouler dans la démesure. La véritable question est alors de savoir si celle-ci réussira à être mieux maitrisée et contrôlée.

Après avoir intégré le « crack in the universe » au premier épisode, ce dernier fut semé tout au long de la saison pour éviter que le spectateur s’égare, sait-on jamais. C’est alors le moment de nous entrainer vers la véritable résolution de cette énigme et sur ce qui est responsable de ces cracks.

Le paquet va donc être mis, à commencer par des retours – plus cameos qu’autre chose – de visages croisés au cours de la saison (Vincent, Liz Ten, Churchill & Bracewell) pour lancer l’aventure, et surtout River Song, dans la direction du Doctor. Celle-ci se déroule avant la dernière rencontre à laquelle nous avons assisté, preuve qu’il y en a qui s’amuse bien avec le temps dans cette série.

Quoi qu’il en soit, ceci n’est rien, car il semble qu’on nous prépare l’explosion de l’univers, ce qui est donc plus que d’envergure. Le Doctor, River et Amy vont donc rapidement parvenir à la boite de Pandore, sur le point de s’ouvrir, et contenant la plus grosse menace qui existe, nous dit-on. C’est sûrement là que la supercherie fonctionne le mieux, car le mystère autour du contenu va être extrêmement bien maîtrisé, réussissant à instaurer suffisamment de questions pour donner la tension nécessaire aux évènements.

Ceux-ci vont être largement amplifié par les armées des ennemis du Doctor, à commencer par les Daleks et les Cybermen, premiers à pointer le bout de leur nez. Avec tout cela, le retour de Rory ne se retrouve pas éclipsé, mais perd de sa dimension émotionnelle ; le retournement final est alors on ne peut plus censé, tout en manquant d’intensité – bien que Rory réussit à être extrêmement touchant. Cela est compensé par les échanges entre le Doctor et River, un duo qui ne semble pas décidé à décevoir. Song est parfaite que cela soit sur le plan de l’humour ou du drama, bien capable d’excès (Cléopâtre !) et de sobriété.

The Pandorica Opens est un épisode très riche, que cela soit en terme de références ou d’éléments pour l’intrigue. Il intègre un gros nombre de pions pour l’histoire qui se joue, et qui a des proportions énormes. Au final, Moffat réussit assez bien à gérer son envie de tout faire exploser, s’étant offert les moyens de ses ambitions, mais c’est clairement dans ses moments posés et de questionnements que l’épisode s’affirme. En tout cas, voici là une première partie qui tient la route, pour une fin de saison qui se veut clairement gigantesque.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link