Doctor Who – The Power of Three (7.04)

Un beau jour, des cubes apparaissent partout sur Terre. Personne ne sait ce qu’ils sont et ce qu’ils veulent, même pas le Docteur qui, pour l’occasion, va passer plus de temps sur Terre auprès d’Amy et Rory qui ont, jusque-là, toujours alterné entre leur vie avec le Doctor et leur existence plus ordinaire.

C’est l’avant-dernier épisode pour Amy et Rory, et The Power of Three a clairement été développé dans ce sens. Heureusement, car les précédents étaient un peu frustrants de ce côté-là. Les adieux étant proches, il fait plaisir d’avoir une histoire qui fait la part belle au couple, même si le point de départ est risible.

À un certain niveau, on se croirait presque dans un épisode de l’ère Russell T. Davies avec la bonne vieille invasion extra-terrestre. Doctor Who se montre en tout cas léger, émotionnel et un brin aventureux, avec une intrigue aussi excentrique que ridicule – et qui est bêtement résolu en deux trois coups de cuillères à pot !

Il faut aussi dire que, dès le départ, les cubes sont une simple excuse pour que le Doctor passe du temps sur Terre, mais le concept apparait à peine penser, juste balancé là faute de mieux. L’épisode ne brille donc certainement pas grâce à ses idées, les personnages étant vraiment ce qui donne du poids à l’ensemble. L’occasion est d’ailleurs saisie pour faire évoluer quelque peu The Unit, avec la scientifique Kate Stewart.

The Power of Three pose enfin l’inévitable question de l’avenir de Rory et Amy auprès du Doctor, celle qui plane au-dessus de leur tête depuis la reprise. S’il a fallu un peu trop de temps, leur univers sur Terre a fini par prendre une certaine consistance, et il faut bien le dire, Brian, le père de Rory participe à crédibiliser leur existence de tous les jours. Quand le Doctor n’est pas là, la vie continue pour les Pond, qui ont autant besoin du Doctor que ce dernier a besoin d’eux. C’est donc une histoire qui rend hommage à leur amitié sans borne et qui se trouve à l’origine du titre de l’épisode.

Forcément, en sachant que c’est bientôt la fin pour eux, The Power of Three se révèle de par la même occasion plus sensible. Le Doctor et Amy ont ainsi le droit à leur moment bien à eux, alors que l’épisode tire au début sur la corde nostalgique avec des images d’aventures précédentes soutenues par la voix-off d’Amy.

The Power of Three se révèle donc être vraiment l’avant-dernier épisode de Rory et Amy à tous les niveaux. C’est une aventure légère, comme un dernier moment de répit avant le bouquet final et les véritables adieux.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link