Les 10 personnalités du docteur (partie 2/2)

Docteur 6 (incarné par Colin Baker)

Saison 21 à 23 : De The Caves of Androzani (Part 4) à The Trial of a Time Lord (1984-1986)

Le sixième Docteur est plus imprévisible et égoïste. Il porte des vêtements aux couleurs vives, criardes, qui reflètent sa personnalité volatile. Il est à la fois éloquent et pompeux. Il se voit comme la meilleure incarnation et son imprévisibilité est accentuée par ces changements d’humeurs. Il possède aussi une nature fataliste.

Le sixième Docteur était assez confiant en ses aptitudes, et son sentiment de supériorité s’applique à tout le monde. La condescendance qu’il exprime s’étend à ses compagnons, spécialement envers Peri. Leu relation est très mouvementé. Il semble parfois devoir la supporter, et ne pas l’apprécier.

Heureusement, son intelligence est à l’égal de son ego (il était le seul Docteur à savoir comment faire pour que le Tardis change de forme). Cependant, son arrogance et son esprit caustique vont diminuer, et cela cachait le fait qu’il avait un grand sens moral et un cœur d’or. Il était plus que déterminé dans son combat contre le mal, et possédait une forte ténacité, et l’envie de faire ce qui est bien. En dépit de son attitude souvent instable, il était toujours prêt à agir lorsque cela est nécessaire, et peu de personnes peuvent se mettre sur sa route.

Il était connu pour son amour pour les chats, et portait toujours un certain nombre de broches de la forme de ces bêtes à quatre pattes.

Docteur 7 (incarné par Sylvester McCoy)


Saison 24 à 26 : De Time and the Rani à Survival (1987-1996)

Le septième Docteur est l’un des plus aimables en apparence, capable de grand plan pour détruire ses adversaires. Il est assez curieux, connaisseur, et facile à aborder. Son air charmant et sa tendance à la nostalgie s’opposent au fait qu’il veuille garder ses secrets, et qu’il choisit les batailles qu’il va mener. Il est aussi plus sérieux et contemplatif.

Il se comporte parfois comme un bouffon, souvent car il a tendance à manipuler le jeu dans les coulisses. Comme sa seconde incarnation, il préfère se faire passer pour un fou, dans le but d’être sous-estimé, et ainsi obtenir la défaite de son opposant.

Il possédait un don pour la magie, faisait des tours et provoquait des illusions. Bien que ses tendances lunatiques aient disparu, il semble aimer particulièrement prononcer des dialogues de littératures.

Le Docteur ressentait beaucoup d’empathies envers ses amis, et parfois même pour ses ennemis. Il était très mélancolique, mais plaçait toujours l’intérêt commun avant ses propres intérêts, dans le but de protéger l’univers.

Il était capable de prendre facilement le contrôle d’une situation, utilisant son intelligence pour orienter le cours des évènements, parfois pour obtenir des résultats désastreux.

En opposition avec sa troisième incarnation, il avait horreur de la violence, sous toutes ses formes, et il était contre l’utilisation des armes à feu. Il préférait tenter de parler à ses adversaires pour les convaincre.

La série a été annulée en 1989, avant d’être relancée une première fois sous la forme d’un téléfilm en 1996.

Docteur 8 (incarné par Paul McGann)

Doctor Who le film (1996)

Le huitième Docteur est le plus humain et la plus romantique de ses incarnations, encourageant ceux qui l’entourent à embrasser la vie. Il aime donner des conseils pour l’avenir, pour pousser les gens à prendre les bonnes décisions.

Son enthousiasme dissimule qu’il a une vieille âme (comme pour le cinquième Docteur), et possiblement un côté sombre. Il serait sujet à des épisodes d’amnésie, et un penchant pour les tours de passe-passe.

Il fut le premier Docteur à embrasser une de ses compagnes, Grace Holloway. Jusque-là, les inclinaisons romantiques du Time Lord n’avaient jamais été montrées, et le sujet était tabou dans la série.

Le huitième Docteur révèle aussi qu’il serait à moitié humain, du côté de sa mère (selon les livres, elle s’appellerait Penelope Gate).

Docteur 9 (incarné par Christopher Eccleston)

Saison 1 (nouvelle série) : De Rose à The Parting of the Ways (2005)

Ce neuvième Docteur est moins une figure héroïque, et il encourage ses compagnons ainsi que les personnes qu’il rencontre à agir. Ceux qui le rencontrent lui remettent souvent le crédit de les avoir rendu meilleur (le Captain Jack Harkness par exemple). Il utilise son intelligence et les informations qu’il possède pour aider les autres à mettre fin au danger auquel ils font face. Il n’est pas particulièrement du genre à prendre part à l’action.

Il doit être le Docteur le plus réaliste, dissimulant sa solitude et sa personnalité mélancolique derrière un comportement plus jovial. Comme le quatrième Doctor, il fait souvent des blagues face au danger, avant de devenir sérieux. Et on retrouve aussi la tendance fataliste qu’avait la sixième incarnation.

Bien qu’assez impatient avec les humains, qu’il appelle ‘stupid apes’ (Mickey ayant reçu le surnom de ‘Mickey the Idiot’), il est pourtant très civilisé, et plus confiant que ses prédécesseurs.

La personnalité du Docteur et son comportement peuvent être attribué au sentiment de culpabilité qu’il ressent à être le seul survivant de son peuple après the Last Great Time War, qui opposait les Time Lords et les Daleks, et dont les actions du Docteur ont abouti à la fin de la menace Dalek, brûlant 10 millions de leurs vaisseaux, et détruisant malheureusement Gallifrey et les Time Lords.

Ce neuvième Docteur n’a aucun problème à utiliser la force et les armes.

On le reconnaît aussi grâce à une de ses expressions, qu’il dit régulièrement : ‘Fantastic !

Docteur 10 (incarné par David Tennant)

Première apparition dans The Parting of the Ways (2005)

Dernière incarnation (et encore d’actualité !), ce dixième Docteur est accessible, parle beaucoup, et possède un certain nombre de tics ou manières, qui se combine avec sa façon égocentrique de toujours vouloir affronter l’ennemi. Il est aussi impitoyable et dangereux que sa septième incarnation, bien qu’il soit moins enclin et capable de mettre au point des plans complexes pour atteindre son but. Son sens de la justice assez poussé a tendance à aboutir sur de la colère quand il a l’impression d’avoir été trahi, ou qu’il voit une injustice. Aussi, il n’aime pas les armes, et voit ceux qui en portent souvent comme des ennemis.

Comme le septième et neuvième Docteur, il utilise sa bonne humeur pour masquer ses émotions. Il a tendance à beaucoup discourir, à partir dans tous les sens, dans le but de faire baisser la garde à son adversaire.

Il peut être assez rude et malpoli, n’ayant pas conscience que ses paroles peuvent blesser autrui. Il est capable de vite changer d’humeur, passant de ses petites manies à la colère, avec nonchalance.

Le Docteur est un homme très seul, et cette incarnation vit mal la solitude. Il est alors assez extraverti, et arrive à créer des liens affectifs très rapidement, que ce soit avec ses compagnons de route ou les proches de ces derniers (la famille de Rose, Mickey). Il est aussi de nature très curieuse, et aime l’exploration (comme avec le quatrième Docteur).

Avec cette incarnation, il y a le retour de la vie sentimentale. Il aura un lien très fort avec Rose, qui lui avouera son amour. Par la suite, Martha tombera aussi amoureuse du Docteur. Quand Donna décide alors venir avec lui, il veut être sûr que cette dernière ne nourrit aucun sentiment pour lui, il a besoin d’une amie avant tout. Le Docteur se juge en effet responsable de ce qui est arrivé à Martha et à sa famille, qui a beaucoup souffert en étant détenu par le Maitre.

Aujourd’hui, le Docteur continue de voyager, avec Donna.

Revenir à la page précédente…

Source : BBC

Tags : Doctor Who moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link