Dominion : secrets de famille (1.05 à 1.07)

2 Août 2014 à 13:49

Claire et William dans Dominion saison 1

Au cours de sa première partie de saison, Dominion nous introduisait à un monde où une guerre entre anges et humains perdurait. Un statu quo s’était installé entre les deux partis jusqu’à ce que le Sauveur soit réellement exposé et se doivent alors d’endosser son rôle. Pour autant, cela n’avait pas vraiment mis en péril la conjoncture et pouvait laisser dubitatif sur ce que les scénaristes comptaient faire par la suite. Après tout, si le Chosen One ne parvenait pas à changer quoi que ce soit, qui le pourrait ?

La guerre entre les anges et les humains semblaient destinés à recommencer activement à un moment, mais c’était au final se tromper sur ce que voulait nous raconter Dominion au cours de sa première saison. Le conflit ne bat pas son plein, chacun étant sur ses gardes et devant assurer sa position pour bien faire les choses, mais pour autant, les attaques restent limitées. Ce n’est pas tant que certaines figures haut placées n’aimeraient pas éliminer Gabriel et ses sbires de la surface de la Terre, c’est plus que la menace angélique est sûrement trop abstraite pour bien des gens à Vega – à quelques incidents près. La saison se poursuit sans vraiment offrir aux habitants la place qui leur reviendrait et quand quelque chose de grave arrive, il est difficile de savoir comment ils le vivent.

Néanmoins, les scénaristes de Dominion sont plus prompts à faire évoluer leur intrigue qu’on pouvait le penser. Pour cela, ils vont réellement poser les enjeux sur les relations familiales, en exploitant les secrets de chacun. On ne peut pas vraiment dire que cela soit amené avec une vraie subtilité, mais les retombées compensent quelque peu ce défaut.

Claire et William – dit la « princesse » et le « prince » de Vega – vont tous les deux se retrouver dans des positions les forçant à se révéler. Tandis que la première doit se confronter aux mensonges de son père, le second se voit découvert et sort alors de son rôle de fils faible pour enfin montrer à l’homme qui l’a élevé qui il est devenu. Les deux familles éclatent dans la sphère privée, alors même qu’elles sont destinées à se rapprocher en public. Dans les deux cas, la figure maternelle joue un rôle majeur, ayant façonné les relations que les deux enfants entretiennent avec leur père.

Claire apporte un poids émotionnel qui était absent jusque-là et ressort clairement plus forte et plus déterminée que jamais. La dernière magouille politique avec David et Riesen est rébarbative, au final ne servant qu’à réellement mettre en valeur les décisions de la jeune femme.

De son côté, William quitte son rôle de fils fragile et timide. Le flashback révélant ce qui est arrivé à la famille Whele est aussi court qu’il est pertinent, justifiant ainsi la dynamique qui est en place entre les deux hommes. Il y a encore des choses à creuser, mais le changement de rapport de force est amené convenablement. Cela aide David à devenir plus qu’un simple manipulateur et permet de mieux comprendre l’évolution de William et ce qui a pu le pousser vers Gabriel.

Si Claire et William profitent des épisodes 5 à 7, on ne peut pas décemment en dire autant du Chosen One, qui manque définitivement de charisme. Alex s’est donc lancé dans une sorte d’apprentissage, embrassant en partie son nouveau rôle, mais tout ce qui en ressort est le poids que cela représente pour lui. Difficile de trouver cela vraiment intéressant, vu qu’il continue à geindre, juste différemment. Il agit de façon assez basique, étant éternellement dans l’ombre de Michael. Là encore, c’est la relation familiale qui prend le dessus pour donner de l’intérêt à ce qui se déroule, l’histoire entre Michael et Gabriel revenant sur les devants avant le season finale. On peut regretter la sous-exploitation de leur sœur, celle-ci parait à l’heure actuelle juste là pour être une intermédiaire entre les deux, ce qui est un peu dommage. Néanmoins, si la série semble éviter une approche trop religieuse, elle commence à s’intéresser à la place des Anges dans l’Histoire, ouvrant ainsi une porte qui pourrait (dans une saison 2 ?) fournir des choses intéressantes.

Les scénaristes de Dominion ont profité de cette seconde partie de saison pour fournir à certains personnages des opportunités de s’affirmer. Alex se pose définitivement comme le point faible, au point même qu’il apparait souvent plus que dispensable dans l’univers malgré son importance. Pour autant, il parait certainement moins absurde d’être coincé à Vega au sein de ces épisodes, où les relations entre anges et humains trouvent un moyen d’être creusé et étoffé pour se complexifier un peu avant le final.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link