Dominion : Anges Vs Humains (pilote)

20 Juin 2014 à 12:23

Dominion : Anges Vs Humains (pilote)

Il y a 25 ans, une guerre éclata entre les humains et les Anges. L’Archange Michael s’opposa aux siens en sauvant un bébé destiné à devenir celui qui mettra un terme aux affrontements. Depuis, une paix fragile s’est installée, mais l’ange Gabriel prépare à présent une nouvelle offensive.

Une vague d’adaptation de films en série se répand sur le petit écran américain de manière étrange, puisqu’un long métrage comme Légion a été envisagé comme étant une source viable pour devenir un show sur SyFy. Il y a pourtant beaucoup d’autres options plus séduisantes que cette réalisation oubliable de Scott Stewart qui ressemble avant tout à une nouvelle version dénuée d’intérêt d’Assaut de John Carpenter à la sauce religieuse.

Cela dit, le ratage du film ne fut pas un obstacle pour Vaun Wilmott qui se contente de reprendre le concept de base dans Dominion afin d’offrir une suite qui se déroule 25 ans dans le futur. Il n’est alors pas nécessaire d’avoir dû subir Legion au préalable pour entrer dans l’histoire que la série veut nous raconter. De plus, ce pilote s’ouvre avec une présentation rapide de la conjoncture apocalyptique dans lequel le show doit évoluer. Tout est dit en 2 minutes.

Après cela, il faut donc prendre la mesure de ce qui se joue. C’est là que ce premier épisode se complique. L’idée est qu’une guerre entre humains et anges perdure depuis longtemps, mais depuis quelque temps maintenant la situation s’est calmée. La ville de Vega est devenue une des forteresses où les survivants peuvent de nouveau prospérer dans la richesse ou la pauvreté. Cela dit, les anges se préparent apparemment à repasser à l’attaque.

Le timing est catastrophique pour notre héros, Alex Lannon. Il n’est pas le seul à en payer le prix, étant donné que tout cet épisode souffre d’une progression chaotique qui nous mène à des révélations prévisibles et à des twists téléphonés. Malgré ça, le principal handicap de cette introduction à Dominion se trouve à un autre niveau.

Si Légion était dramatiquement simpliste, la série se veut être tout son contraire. L’action se situe à Vega, une cité où une sorte de melting-pot culturel a régurgité un semblant d’idéologies religieuses qui se heurtent à des percepts sociaux franchement datés. On se retrouve alors à une espèce d’Empire romain allégé à la sauce 21ème siècle. C’est par moment ridicule, mais quelques idées parviennent à ouvrir des portes intéressantes.

En fait, tout ce pilote navigue dans un trop-plein d’ambition qui parait capable de livrer le meilleur comme le pire. La partie politique a du potentiel, tout comme l’angle religieux, mais les deux s’étouffent mutuellement dans une phase d’exposition bien trop chargée. Au milieu, l’histoire d’Alex est péniblement clichée et loin d’être enthousiasmante. Entre une romance compliquée et un bagage familial qui l’est tout autant, on nous ajoute une destinée que le personnage semble naturellement enclin à rejeter. Le contraire serait trop simple. D’ailleurs, que doit-il vraiment accomplir pour sauver l’humanité ?

La réponse sera probablement apportée à un moment donné. En attendant, les manœuvres politiques paraissent être ce qui pourrait dominer. Cela n’empêche pas qu’il y ait de l’action, bien que cette partie est vite limitée et ne possède pas la dimension épique qu’elle mérite d’avoir.

Concrètement, Dominion nous sert le genre d’introduction où les scénaristes se sentent forcés de trop en raconter au point que la confusion est surtout ce qui s’impose. Il y a tout de même du potentiel pour la suite, mais il n’est pas certain que celui-ci délivrera quelque chose de solide, car il est quelque peu difficile de savoir, une fois l’épisode terminé, où l’histoire est censée aller à partir de là. Les dernières scènes posent d’ailleurs plus de questions qu’autre chose et cela ne sera certainement pas suffisant pour donner à tout le monde l’envie de découvrir ce qui vient après, au contraire.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link