Downton Abbey : Dernières Festivités (1923)

Downton Abbey : Dernières Festivités / The London Season

Été 1923. Selon la tradition, Rose doit être présentée à la Reine au cours du bal des débutantes. La famille se rend à Londres pour cet évènement, où ils sont rejoints par Martha, la mère de Cora, ainsi que par son frère Harold, au grand déplaisir de Violet. Lord Gilligham et Mr Blake sont aussi présents pour faire la cour à Mary.

Après une saison 4 de Downton Abbey tournée vers le deuil, la série se poursuit comme le veut la tradition avec un épisode dit de Noël. Comme le précédent, Dernières Festivités (ou The London Season) ne se déroule pas en cette période festive. Au lieu de cela, Julian Fellowes a misé sur l’introduction de Rose devant la reine avec le fameux bal des Débutantes pour créer l’évènementiel.

Cette fois-ci, il n’y aura pas de mort pour venir clôturer Dernières Festivités et empêcher la fête de bien se terminer. Cependant, comme c’est souvent le cas, Fellowes peine à maintenir un rythme convenable durant 1h30. Si on ne pourra pas reprocher à ce voyage à Londres d’être agréable aux yeux, il peine à se montrer captivant, malgré la menace qui va temporairement peser sur la Monarchie et qui offre une diversion comme une autre tout du long de l’épisode.

Dernières Festivités a avant tout pour but d’assurer la transition entre deux saisons, une fonction que remplissent souvent les épisodes de Noël dans Downton Abbey. Ainsi, des intrigues que l’on pouvait croire bouclées sont encore présentes pour cette fois-ci véritablement se terminer. Que ce soit Miss Baxter se détachant du chantage de Barrow ou les possibles actions de Bates pour venger l’honneur de sa femme, les deux sujets sont remis en avant, sans que quelque chose soit fait pour que du neuf en ressorte. Pire à un certain niveau, Fellowes ne semble plus vraiment savoir quoi faire par moment de Thomas au point de le rendre caricatural dans son comportement, ce qui est légèrement regrettable.

Cet épisode de Downton Abbey tourne aussi autour des multiples relations qui furent installées dans la saison 4 — Lady Mary et ses deux prétendants, Isobel et Lord Merton ou encore Tom et Sarah. S’il s’agit d’officialiser le fait que la première est enfin prête pour être de nouveau courtisée, le reste ne faisant que fournir des petites scènes — certes majoritairement sympathiques — sans conséquence ou presque pour l’évolution des personnages.

L’épisode bénéficie sans aucun doute du retour de Martha (Shirley MacLaine), la mère de Cora, accompagnée cette fois-ci de son fils, Harold – incarné par Paul Giamatti. Les deux acteurs rompent une certaine monotonie avec leur comportement américain et franc qui vient se frotter à la rigidité anglaise, au grand dam de Violet. Cette dernière n’en rate pas une pour signifier sa désapprobation. La famille de Cora ne se laisse pas facilement désarmée au point qu’il est vraiment dommage que Fellowes ne fasse ici que remettre en avant une conjoncture qu’il avait déjà exposée au début de la saison 3 au lieu d’en profiter pour creuser bien plus le sujet sur ces différences sociales. MacLaine et Giamatti donnent naturellement à leur personnage une forme d’assurance et de complexité que le scénario ne laisse que trop rarement s’exprimer. La jeune Madeleine Allsopp (Poppy Drayton) et amie de Rose est poussée par son père sans argent à s’intéresser au riche Harold, et passera plus de temps en sa compagnie que les Crawley.

Heureusement, Dernières Festivités offre à Lady Edith l’occasion de prendre position et de faire ce qu’elle voulait pour son bébé. Elle peut ainsi trouver à sa façon une certaine forme de paix avec tout ce qui lui est arrivé suite à la disparition de Michael. Avec le temps, la jeune femme a su affirmer son individualité, se montrant même plus proche de Branson qu’elle ne l’est de sa propre sœur, Mary, de par les décisions qu’elle a dû prendre pour trouver sa place dans la famille.

Cet épisode spécial de Downton Abbey se révèle alors un peu creux, malgré le déplacement à Londres et la présence de la famille royale. L’ensemble passe à côté de quelques opportunités, préférant jouer avec sa galerie de personnages, multipliant les différentes petites intrigues avec plus ou moins de succès, mais peinant vraiment à accomplir quoi que ce soit. Dernières Festivités est ainsi une dernière étape au sein de laquelle on s’assure que tout est en place pour la prochaine saison.

Cet épisode de Noël est disponible dans le coffret de Downton Abbey Saison 4.

Publié une première fois en décembre 2013, cet article a été mis à jour et il est remise en avant à l’occasion d’une rétrospective.
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link