Elementary et le problème Shinwell Johnson

25 Nov 2016 à 12:30

Elementary Saison 5 Shinwell

Comme beaucoup de procedural dramas, Elementary est arrivée à un stade de son existence où tenter d’injecter des éléments extérieurs dans sa formule devient un exercice de plus en plus délicat. Si l’intégration en saison 3 de Kitty (Ophelia Lovibond) ne s’est pas faite sans heurt, l’histoire avait justement évolué à un niveau où il était plus aisé pour le personnage de se trouver une place dans la dynamique du show.

En saison 5, on ne peut pas en dire autant avec Shinwell Johnson – interprété par Nelsan Ellis (True Blood).

Comme Kitty, Shinwell trouve son origine dans le roman L’Illustre Client d’Arthur Conan Doyle. Naturellement, la version 2016 n’a que peu en commun avec l’originale. Cette fois d’ailleurs, sa connexion n’est pas avec Holmes (Jonny Lee Miller), mais avec Joan Watson (Lucy Liu). Cela dit, il est toujours question d’un ancien criminel.

Dans Elementary, Shinwell est introduit comme ayant été un patient de Joan, de l’époque où elle était chirurgienne. Il est récemment sorti de prison et, après l’avoir consulté dans une affaire liée à son ancien compagnon de cellule, Joan veut l’aider à se réinsérer dans la société.

L’idée que Watson puisse avoir une storyline secondaire feuilletonnante n’est certainement pas inintéressante, mais l’avoir articulée autour de Shinwell apparait de plus en plus comme étant une erreur. Bien entendu, cela pourrait être rectifié dans la suite de la saison, mais après 8 épisodes, la réhabilitation de cet ancien détenu est étonnement mal intégrée dans le show.

Ce n’est pourtant pas la première fois que les scénaristes d’Elementary doivent surmonter ce challenge. En saison 4, Morland Holmes (John Noble) dû aussi grappiller quelques minutes ici ou là dans les épisodes pour justifier sa présence au générique. Ce ne fut pas nécessairement bien fait d’un bout à l’autre de son séjour à New York, mais la connexion personnelle avec Sherlock était naturellement forte, ce qui offrit à Morland la possibilité de gagner progressivement une place légitime dans la série.

Shinwell Johnson n’a pas le même type de relation avec Joan. Pourtant, on cherche à nous l’imposer tout autant. Si l’on peut apprécier qu’aider son ancien patient doive permettre à la détective d’évoluer, forcer sa présence semble pour l’instant plutôt contre-productif. En fait, voir Sherlock s’immiscer un minimum dans cette histoire dans l’épisode 8 a été le premier signe que l’on pouvait espérer qu’elle prendrait de l’ampleur.

On peut donc s’attendre à ce que cela soit le cas, mais Shinwell apparait pour le moment être de trop dans une saison qui fonctionne relativement bien sans lui. De plus, si les scénaristes d’Elementary ont de l’espace à combler dans leurs épisodes, ils pourraient toujours essayer de développer Marcus (Jon Michael Hill) un peu plus.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link