Que vaut Elite, le nouveau teen drama espagnol de Netflix ?

25 Oct 2018 à 12:00

Nouvelle série originale Netflix venue d’Espagne, Elite nous propose de suivre Samuel, Christian et Nadia. Trois jeunes de quartiers populaires qui à la suite de l’effondrement de leur lycée obtiennent une bourse pour intégrer Las Encinas, une école huppée qui prépare l’élite de demain.

Samuel est un jeune homme réservé qui essaie d’être l’opposé de son grand frère Nano qui sort tout juste de prison. Christian n’a l’ambition que de connaître les bonnes personnes qui lui permettront de devenir connu, peu importe comment et pourquoi. Et Nadia, d’origine palestinienne, veut pouvoir faire de hautes études pour devenir diplomate à l’ONU. Les trois amis pensent que ce nouveau départ est une chance, mais ils ne vont pas être accueillis à bras ouverts. Et lorsque l’une de leurs camarades est retrouvée assassinée dans l’enceinte du lycée, ils vont être les suspects de choix pour la police.

Festival de clichés sur les adolescents ?

Quand on attaque Elite, on y va quand même un peu à reculons tant on nous fait étalage de tous les clichés possibles trouvables dans une série avec des adolescents. On a donc les jeunes issus de classe populaire qui se font rabaisser par les fils à papa. On a la jeune fille bourgeoise qui se rebelle contre sa famille et tombe amoureuse d’un « pauvre ». On a la peste prête à tout pour nuire à ceux qui lui feraient de l’ombre. On a la jeune musulmane pratiquante dont les croyances sont trop incompatibles avec la façon de vivre de ses camarades de classe. On a l’ado qui découvre progressivement son homosexualité…

Bref, on a un véritable catalogue de clichés qui nous est déroulé dès le premier épisode et qui peut paraître indigeste à première vue. Sauf qu’il ne l’est absolument pas et que, par une magie assez incroyable, les personnages restent les clichés qu’ils étaient au départ tout en gagnant en subtilité au fil des épisodes et en devenant de plus en plus attachants.

D’autant qu’à côté de tout cela, on a des thèmes assez intéressants et que l’on voit généralement peu dans les séries sur les adolescents. Ainsi, il est beaucoup question du SIDA et de la séropositivité. La religion musulmane est aussi un thème fort de la série et il est traité de façon plus profonde et intéressante qu’il ne peut l’être en temps normal dans les séries américaines.

Por Trece Razones

Si Elite peut faire penser à Gossip Girl pour la confrontation d’adolescents venus de classes sociales opposées, c’est surtout à 13 Reasons Why qu’elle m’a fait penser. Une adolescente un peu en marge qui est retrouvée morte. Un héros gentil et naïf amoureux de celle qui est décédée. Un ou une responsable dont on ne connaît pas l’identité. Et tout un tas de potentiels coupables…

Inspiration ou copie de la série américaine qui a cartonné elle aussi sur Netflix, Elite semble plus aboutie. Elle est moins dérangeante dans le propos et moins choquante pour un jeune public, malgré des scènes fortement érotiques — qui sont là plus pour la forme que pour le fond.

Et pour ne rien gâcher, le montage des 8 épisodes où s’entremêlent les flashbacks et l’interrogatoire de police est très bien réalisé. Tout cela pour nous mener à un final et à un coupable qu’on n’avait pas du tout vu venir !

Elite, la bonne surprise qui dépasse toutes les attentes

Sur le papier, Elite pouvait paraître un peu racoleur. Du 13 Reasons Why à l’espagnole avec des acteurs de La Casa de Papel (Maria Pedraza, Miguel Herran et Jaime Lorente Lopez), c’était un peu comme faire un pot pourri de ce qui marchait sur la cible adolescente/jeunes adultes sur la plateforme ces dernières années.

Sauf que la série a vraiment su dépasser tout cela pour nous proposer une série addictive aux personnages vraiment attachants. Ceux qu’on aime le plus étant d’ailleurs ceux qui étaient les plus stéréotypés au départ et qui nous offrent de très belles évolutions. En revanche, c’est finalement le couple principal qui devient le moins intéressant et c’est peut-être ce qu’on peut reprocher le plus à la série.

Fort heureusement, elle a rapidement été renouvelée. Car si parfois certaines séries pourraient se contenter d’une unique saison, mais en obtiennent malgré tout une seconde, ici on attend la suite avec impatience. Notamment, parce que la découverte du coupable offre de nouvelles possibilités, mais aussi parce que cela va permettre à d’autres personnages d’être mieux développés et de prendre plus de place dans les intrigues.

Il ne nous reste plus qu’à espérer qu’ils réussissent aussi bien la suite !

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link