Elseworlds : Quand Barry devient Oliver, l’Arrowverse est chamboulé (Part. 1)

10 Déc 2018 à 15:00

Le moment est venu pour le crossover annuel de l’Arrowverse, un évènement qui — en théorie — n’aura pas l’ampleur de celui de l’an passé, puisqu’il n’est pas question de réunir toutes les séries de la franchise pour combattre une invasion de nazis interdimentionnels. Legends of Tomorrow ne participe pas. Néanmoins, il y a du gros au programme.

Intitulée Elseworlds, cette réunion de The Flash, Arrow et Supergirl débute avec la destruction de Earth-90 (en référence à la série Flash des ‘90s) et se poursuit sur Earth-1 avec le Dr. John Deegan (Jeremy Davies) qui reçoit un cadeau du Monitor (LaMonica Garrett) : un livre qui lui permet de réécrire la réalité.

Après cela, nous avons Oliver et Barry qui voient leurs vies interverties. Le reste de cette première partie les suit alors qu’ils tentent de convaincre tout le monde qu’ils disent la vérité et cela nous mène auprès de Kara sur Earth-38.

Étrangement, les comic books estampillés Elseworlds sont des histoires hors continuités qui sont basiquement des « what if ? » du style « Et si Batman combattait Jack L’Éventreur ?»  ou encore « Et si Superman était élevé par le méchant Dark Seid ? ». Ici, l’intrigue s’inscrit clairement dans la continuité, puisque Barry, Oliver et Kara ont tous des dialogues qui rappellent où leurs shows respectifs se sont arrêtés.

Ils ont d’ailleurs bien le temps de le faire, car cette première partie est vraiment consacrée à exploiter cette inversion de rôles, et non à chasser le méchant de l’année. Ainsi, de manière assez étonnante, plusieurs personnages nous servent des critiques assez justes sur les différents héros, montrant que les scénaristes peuvent bien entendre ce que disent les spectateurs.

C’est également une première partie bourrée d’éléments référentiels qui dépassent l’univers de l’Arrowverse, puisque l’on a le droit à des clins d’œil à Smallville, à Flash version ‘90s et aux comic books. Quant à la fameuse introduction de Lois (jouée par Bitsie Tulloch) et le retour de Clark Kent (Tyler Hoechlin), on peut espérer que cela ne soit pas tout ce que l’on aura, car nous nous en tenons là à de l’anecdotique qui était surtout bon pour l’effet d’annonce, mais qui n’apporte pas grand-chose à l’intrigue.

Cette première partie d’Elseworlds offre tout de même à Superman l’opportunité de participer à un combat, puisque l’on nous sert un puissant robot à abattre qui requiert l’intervention de tous les héros pour être stoppé. De quoi repousser à la fin de l’épisode le moment où Barry, Oliver et Kara partent pour Gotham City où ils vont bientôt rencontrer leur ennemi et leur nouvelle alliée, Batwoman.

Concrètement, cette introduction n’est bien que cela, une mise en place qui, il faut le reconnaitre, est vraiment efficace, bourrée d’humour, de références, de dialogues à double-sens bienvenus et qui ne démérite pas quand il est temps de délivrer de l’action. Elseworlds démarre ainsi de façon prometteuse, mais le plus dur reste à venir.


Ce cross-over Elseworlds débute dans l’épisode 9 de la saison 5 de The Flash, se poursuit dans l’épisode 9 de la saison 7 d’Arrow et se termine dans l’épisode 9 de la saison 4 de Supergirl.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link