Enlisted : engagez-vous à rire !

3 Juin 2017 à 18:30

La fin d’une saison télévisuelle est toujours accompagnée d’annulations. Et si certaines séries vont au bout de leur histoire, d’autres sont forcées de s’arrêter trop tôt. Chez Critictoo, nous avons alors décidé de revenir pendant quelques semaines sur certaines séries qui ont su laisser leur marque malgré le fait qu’elles n’ont pas eu l’opportunité de poursuivre au-delà de leur première et donc unique saison.

Parmi les innombrables échecs de sitcoms de la Fox, il y a parfois des pépites à la vie courte mais intense et réussie. C’est le cas d’Enlisted. Lancée en 2014, cette série nous propose de suivre trois frères tous engagés dans l’armée dont l’aîné se trouve en charge de l’unité où se trouve ses cadets. Mais si lui se retrouve parmi ces incompétents après une erreur de jugement – ou plutôt un coup de sang – eux sont réellement incapables.

Dans le cadre strict de l’armée, Enlisted fait souffler un vent de douce folie où les règles, bien que présentes en filigrane, sont peu respectées. Cela laisse à la série l’opportunité de créer des situations rocambolesques pour ces frères et leurs camarades. Très rapidement, elle impose alors son univers loufoque et vraiment drôle, traversé par des individus aussi différents que cohérents.

Ainsi, on nous présente d’abord la série par le Sergent Pete Hill (Geoff Stults, The Odd Couple), grand frère jouant constamment le rôle de garde-fou et qui se laissera peu à peu envahir par la nonchalance de Derrick (Chris Lowell, Veronica Mars) et surtout par la naïveté touchante de Randy (Parker Young, Imposters), le petit dernier. Cette fratrie fonctionne immédiatement par leurs particularités mais aussi par les liens qui les unissent et que le casting transcrit à merveille.

Ils ne sont pas seuls sur la base militaire et une bande de bras cassés se forme rapidement autour d’eux. Si les seconds rôles ne sont pas tous traités avec le même égard, il est réellement appréciable de voir qu’ils ne se limitent pas tous à des caricatures ou un unique trait de caractère. Ainsi, le Sergent Chef Major Cody (Keith David) participe autant à être le supérieur imposant sa loi qu’un élément comique réussi. De même, Sergent Jill Perez (Angelique Cabral, Life in Pieces) ne joue pas seulement le potentiel intérêt amoureux ou la collègue rigide comme on peut souvent le trouver dans les sitcoms mais sa propre personnalité et excentricité et surtout n’interagit pas uniquement avec celui qui pourrait être son intérêt amoureux.

La vie à Fort McGee est alors réglée par les extravagances des personnages, leur besoin de former une communauté là où l’ensemble de la profession les prend pour des incompétents. Il ne sera jamais vraiment question de remettre cela en cause, surtout avec des personnages comme Randy ou les autres recrues. La série va jouer de leur côté bouffon de service pour faire rire, sans chercher à faire sortir d’eux une quelconque révélation d’héroïsme ou de patriotisme. Et tant mieux. Cela ne l’empêche pourtant pas d’être émouvante par moments, notamment dans son final où le traumatisme du survivant vient hanter Pete mais renforcer ses liens avec les autres.

Malgré sa regrettable courte vie, Enlisted a su rester constante tout au long de sa saison, provoquant régulièrement le rire par des gags absurdes mais jamais ridicules. Ce qui lui donne alors son petit plus méritant clairement le visionnage est ses personnages, aussi drôles qu’attachants. De plus, la constance de l’écriture élève alors le show à ce rang de série méritant mieux, partant d’une facture classique pour prendre des risques et construire sa propre identité en seulement 13 épisodes.

Arrivé à la fin de la saison, on se rend compte que l’on s’est attaché plus que de raison à ses personnages et leurs tribulations militaires mais surtout que l’on a rit plus qu’on ne le pensait avec un tel sujet. Enlisted rejoint alors la triste liste des séries ne méritant pas le sort qui lui a été réservé mais qu’on la revisite tout de même avec un grand plaisir.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link