Les dernières enquêtes de l’inspecteur Wallander (saison 4)

Wallander - Saison 4

Quand le Nordic Noir commença à réellement influencer la production britannique suite au succès de Forbrydelsen, l’adaptation de Wallander fut l’une des premières séries à faire surface. Nous étions en 2008. Ce n’était naturellement pas la première fois que l’œuvre d’Henning Mankell était portée à l’écran, mais cette version avec Kenneth Branagh était la première dans la langue de Shakespeare.

Huit années après son lancement et quatre ans après la diffusion de la saison 3, Wallander se terminait sur BBC One avec ses trois derniers épisodes présentement (re)diffusée en France. Kenneth Branagh (maintenant Hercule Poirot au cinéma) vieillit, mais bien moins que son personnage qui semble désormais en bout de course.

Cela n’est pas innocent, car la conclusion de ce Wallander britannique nous accompagne vers la retraite forcée du policier dont la santé n’est définitivement plus ce qu’elle était. En trois épisodes, nous voyons donc Kurt sombrer. Cela se fait tout d’abord très subtilement, de manière anodine, avant que des symptômes impeccablement mis en scène instaurent une confusion qui prend les commandes du récit.

Encore une fois sublimée par ses décors naturels, de l’Afrique du Sud dans La Lionne Blanche (4.01) à la Suède dans les deux épisodes suivants, la série n’a rien perdu de ses qualités cinématographiques qui vont plus loin que des images léchées. Wallander est en effet caractérisé par son atmosphère et par la performance subtile de Kenneth Branagh. L’acteur a constamment su maintenir son personnage dans un état mélancolique — même quand le policier avait le droit à des moments de bonheur.

Se mettre devant un épisode s’avère donc être toujours une expérience particulière, car à l’instar d’une série policière traditionnelle, les investigations menées par Kurt Wallander sont plus des voyages introspectifs que de simples jeux de pistes.

Certes, cette quatrième saison ne manque pas de mystères, en particulier dans le dernier épisode qui touche de près à la famille de Kurt, puisque le beau-père de sa fille Linda (Jeany Spark) a disparu et le temps est compté. Néanmoins, si la vérité est bien plus difficile à déterrer, c’est parce que le policier manifeste les premiers symptômes du mal qui le ronge. Il est alors question de mettre à jour le passé, ce qui échappe de plus en plus à Wallander qui est atteint par la maladie d’Alzheimer.

Cette quatrième saison de Wallander met ainsi en valeur les facettes importantes de son héros. Tout d’abord en le poussant à réfléchir sur ce qui définit son travail de policier, puis sur lui-même en tant qu’homme, père et grand-père.

Henning Mankell n’allait de toute façon pas offrir à son personnage une fin joyeuse et la série ne cherche pas à rectifier cela. Kurt nous fait ses adieux — pour cette version au moins — avec le sentiment que rien ne sera plus comme avant, et pas dans le bon sens. Cette dernière saison n’est pas plus triste que les précédentes, mais un certain fatalisme laissera indubitablement une marque pendant longtemps.

Dans tous les cas, Wallander était une série intelligente, d’une rare beauté et définitivement à part, ce que cette saison 4 ne changera pas. Dommage qu’il fut nécessaire d’attendre autant pour la voir.


Une première fois publié en juillet 2016, cet article est aujourd’hui remis en avant à l’occasion de la diffusion de ces enquêtes sur la chaine Chérie 25, à partir de ce mercredi 4 avril à 20h55.

L'Homme inquiet
List Price: EUR 8,30
Price: EUR 8,30
Price Disclaimer
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link