Entourage - Entourage (1.01)

Le dernier film de Vince Chase, Head On, sort dans tout le pays. Avec ses amis, Eric et Turtle, ainsi que son frère, Johnny Drama, il fait la promotion et va avec eux un peu partout. Vince laissant le soin à son ami Eric de décider pour lui si s’il doit faire ou non un film, ce dernier a un clash avec l’agent de Vince, Ari, qui pense avoir dégoté un super projet.

Entourage nous plonge dans les coulisses de la vie hollywoodienne, ses partys, ses négociations et son business. Pour nous diriger dans ce monde, Vince Chase est la star montante du grand écran, et dans son sillage, il a entrainé ses meilleurs amis du Queens, Eric et Turtle, et son frère, Johnny, aussi acteur, à ses côtés.

L’entrée en matière pour une comédie n’est pas des plus hilarantes, même si l’épisode contient quelques bonnes répliques. Le tout se révèle assez attrayant et surtout suffisamment alléchant pour donner envie de voir la suite.

La force de la série est clairement son univers. Strass et paillettes. Mais surtout, envers du décor. Et qui n’aime pas les anecdotes et découvrir ce qui se passe réellement en coulisses, comment se déroulent les négociations, et autres éléments de la vie quotidienne hollywoodienne ? Le pitch de base est-ce qu’il y a de plus prometteur pour le développement futur de la série, avec déjà des guest star pour l’épisode, à commencer par Ali Larter qui fait une scène, et Mark Wahlberg, producteur sur la série (les deux jouant leur propre rôle).

Cette première demi-heure nous permet surtout de découvrir les personnages et leur personnalité : Vince est la star, plutôt cool, mais pas véritablement réfléchi. Il a le physique, voilà le succès de sa réussite. Il compte donc sur son ami Eric (qui pourtant est loin d’être désagréable à regarder) pour faire le reste du travail, soit lire les scénarios. Ils sont meilleurs amis, et c’est tout, mais l’agent de Vince, Ari, – loin d’être la politesse incarnée – a bien conscience du rôle plus important d’Eric. Avec eux, nous avons aussi Turtle, surtout là pour profiter de la belle vie, et Johnny Drama, le frère de Vince, acteur de seconde zone, qui fait une belle opposition sur le plan carrière avec son frangin.

Entourage a donc un début correct, qui laisse surtout présager que l’on aura le droit à une série détendue, et qui peut se révéler drôle et croustillante si elle exploite bien son potentiel.

avatarUn article de .
CaroleC
1 commentaire