entourage612

Le rachat de l’entreprise de Terrence ne se passe pas comme prévu. Vince se fait harceler par Matt Damon aussi sujet d’une œuvre de charité. Drama est demandé par la production de Melrose Place, mais refuse de reprendre son travail. Turtle gère difficilement le départ de Jamie. Eric décide de revoir Sloan.

Fin de saison oblige, il faut conclure. Oui, mais quoi ? Cette saison ne fut pas très fournie question storyline. En fait, à l’exception d’Ari et Lloyd, il sera difficile de se souvenir de grand-chose. Drama et ses problèmes avec la production de Five Towns apportèrent quelques bons moments, bien que plutôt brefs. Eric, son nouveau job et sa nouvelle petite amie, une combinaison oubliable. Et enfin, Turtle, mais là, je n’arrive plus à me rappeler de quoi que ce soit. Ça dit tout.

Conclusion, donc, pour Ari. Forcément, le deal avec Terrence ne va pas se passer comme ça, il y a trop d’histoire derrière et des soucis d’égo. C’est dans le même esprit que l’affaire Lloyd bloque. Pour les deux cas, Ari va faire preuve d’humilité, chose rare, mais qui paie, car le personnage gagne à se montrer humble et gentil de temps en temps. Et puis, il fallait bien que Lloyd finisse par avoir ce qu’il voulait, il n’a pas souffert aussi longtemps pour rien, Entourage n’est pas cynique à ce point.

Pour le reste, vu que Vince n’a rien fait de la saison, on en profite pour l’utiliser afin de faire de la promotion pour une œuvre humanitaire, le tout avec l’appui d’un Matt Damon autoritaire et presque terrifiant, ainsi que quelques guest stars supplémentaires comme LeBron James ou Bono.

De son côté, Eric part à la reconquête de Sloan. Encore. Il fallait véritablement trouver une porte de sortie et c’est celle-ci : le mariage. Inattendu, mais finalement, inévitable.

Pas comme l’évolution que prend la vie professionnelle de Drama. Après une audition pour Melrose Place, le voilà à un point de sa carrière qui pourrait l’emmener loin. On croit rêver, lui aussi. Ce n’est pas comme s’il avait du talent maintenant, mais comme les autres, il fallait bien que le personnage finisse par prendre une direction.

Dans ce sens, Turtle empruntera celle de la Nouvelle-Zélande. Toutes les saisons je me dis qu’il va finir par faire quelque chose. La prochaine peut-être…

La saison fut plutôt creuse, plus que d’habitude, même si certains épisodes ont délivré un peu du divertissement que l’on attend de la série. Ce final n’est pas mauvais, il contient d’ailleurs de très bonnes scènes avec Ari et Lloyd. Malgré ça, il reste dans la moyenne du moment, presque oubliable.