Entourage – Security Briefs (6.09)

La sécurité autour de Vince devient une source de problème pour tous, mais les ennuis ne semblent pas près de s’arrêter. Adam Davies propose à Lloyd un job dans le but de se venger d’Ari qui vient de lui voler un client, Zac Efron.

Après une semaine de pause, Entourage revient, mais ce n’est pas vraiment comme si la série avait véritablement manqué. Il faut dire que la storyline la plus épaisse du moment est cette affaire de stalker. Ajoutons que sorti de l’effet comique du départ, avec l’arrivée de Peter Stormare, il n’y a pas grand-chose à en dire. Heureusement, Drama s’en mêle. Enfin, « heureusement » est peu fort, mais au moins, il arrête de tourner en rond à geignant inutilement.

Mais bon, tout ceci va trouver une conclusion plus qu’inattendue, car c’est par Turtle qu’elle viendra. Comme quoi, il sert à quelque chose de temps à autre.

Du côté d’Eric, Ashley se la joue paranoïaque. Il n’y a plus de confiance dans le couple, mais pas de quoi prendre trop de temps d’antenne pour en parler, car la vie sentimentale du manager de Vince ne mérite pas tant.

On finit par Ari qui, une fois de plus, réussit à capter l’attention,  avec l’aide de Lloyd. Comme on pouvait un peu s’en douter – le série n’étant pas branchée finesse – Lloyd va finir par ne plus supporter la façon dont son patron le traite. Ce qui est surprenant, c’est qu’il a tenu jusqu’à la saison 6 pour finalement l’envoyer se faire f….. pour de bon. C’est un peu l’explosion et, quand Lloyd part, on ressent sa libération méritée.

Bref, le début de ce dernier tiers de la saison n’apporte pas une vague de nouvelles storylines intéressantes, mais l’épisode contient quelques bonnes scènes, en particulier celle avec Frank Darabont.