Espions de Varsovie : David Tennant, espion français malgré lui

IL Y A DES SERIES QUI NOUS ATTIRENT PLUS QUE D’AUTRES. IL Y A DES SERIES QUI NOUS DEÇOIVENT PLUS QUE D’AUTRES. CHEZ CRITICTOO, NOUS AVONS DECIDE PENDANT QUELQUES SEMAINES DE PARLER DE CE QUI FAIT MAL : CES CREATIONS QU’ON ETAIT PRETS A AIMER, MAIS QUI SONT PASSEES A COTE DE LEUR SUJET OU QUI N’ONT PAS SU REMPLIR LE CONTRAT.

Entre James Bond,  John Le Carré et les espions du MI-5, les Britanniques ont su se faire une place de choix dans le genre de l’espionnage, capable d’explorer cet univers mystérieux sous différents angles artistiques, entre le divertissement décontracté et la recherche d’authenticité.

Production internationale portant à l’écran le roman éponyme d’Alan Furst, Espions de Varsovie (ou Spies of Warsaw de son titre original) opte pour un traitement dit réaliste du monde de l’espionnage en mélangeant enjeux politiques et militaires avec de la romance langoureuse.

Signée Dick Clement et Ian La Frenais, Espions de Varsovie nous ramène à l’aube de la Seconde Guerre mondiale pour suivre le colonel Jean-François Mercier (David Tennant) qui est attaché à l’ambassade de France à Varsovie. Cet agent alterne entre dangereuses missions et soirées mondaines dans le but de récolter des informations pour découvrir les véritables plans des Allemands. Son existence déjà compliquée va l’être encore plus lorsqu’il va s’éprendre d’Anna (Janet Montgomery), une avocate française qui fréquente un dissident russe.

Se composant de deux parties de 90 minutes chacune, Espions de Varsovie cherche à nous plongé dans un monde d’intrigue et de trahisons se déroulant dans les salons diplomatiques et les ruelles de Varsovie. Un déséquilibre narratif se faire vite sentir avec un scénario et un montage qui a bien du mal à alterner entre les missions clandestines et les obligations aristocratiques de Mercier.

Le rythme est saccadé et empêche le développement d’une quelconque tension au point d’en devenir tout simplement agaçant. C’est avec soulagement que l’on voit Mercier laisser derrière lui le monde des apparences diplomatiques dans la seconde partie de la série.

Pour une série qui s’articule en partie autour des mensonges que l’on peut utiliser pour dissimuler la vérité et cacher ses intentions, Espions de Varsovie n’est pas très convaincante à faire passer David Tennant pour un militaire français décoré de la Première Guerre mondiale. Si quelques efforts sont faits au niveau des accents et de la langue, ils ne se trouvent pas du côté français (un problème qui doit être absent de la version française). Cela participe au début à créer une certaine distance et à compliquer l’immersion dans l’histoire.

Surtout, Espions de Varsovie se perd dans les rouages de sa propre histoire en échouant à poser des bases solides au point de départ. Elle tente de communiquer beaucoup d’informations et d’émotions sans y parvenir. L’orchestration maladroite affecte le bon déroulement de l’histoire, qui est affaibli par cette volonté de tout dire plutôt que de laisser les personnages illustrer leurs sentiments.

La relation entre Mercier et Anna n’est jamais plus probante que lorsqu’ils sont loin l’un de l’autre. Elle n’est pas non plus aidée par le manque d’approfondissement qui touche la jeune femme et qui est réduit au final à n’être qu’un simple rouage de l’histoire.

Espions de Varsovie possède tout de même des enjeux accrocheurs qui assurent un certain investissement malgré une mise en scène peu énergique et une musique qui est malheureusement encombrante. La série passe cependant en grande partie à côté de son véritable potentiel, en ne parvenant pas à faire naitre de véritables moments de tension et d’émotions.

Espions de Varsovie a été diffusée sur Arte en France. Elle est disponible seulement en import en anglais sans sous titres sur Amazon.

Spies of Warsaw [Import anglais]
List Price: EUR 10,69
Price: EUR 10,69
Price Disclaimer
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link