falling skies 210

Mardi 21 août 2012 à 9:28 | 8 commentaires | | | |

Falling Skies – A More Perfect Union (2.10 – fin de saison)

par .

Les skitters approchent la résistance pour leur proposer une intervention coordonnée pour affaiblir l’ennemi.  À Charleston, les militaires voient d’un mauvais œil les aliens, tandis que Manchester est détenu prisonnier.

Le précédent épisode de Falling Skies s’achevait sur un coup d’Etat, avec les militaires prenant le pouvoir de Charleston. C’était peu inspiré et cela avait pour vocation de faire perdre du temps au vu des premières minutes de cet épisode.

publicite

Au lieu de questionner le pouvoir en place, les hommes de Charleston devraient bosser sur la sécurité, vu qu’il y a moyen d’arriver dans la grande salle de façon un peu inquiétante. Ben est donc de retour et il est accompagné d’un groupe de Skitters. Cela crée un peu d’agitation, mais pas tant que cela vu que la série ne daigne pas s’intéresser à la communauté.

Les aliens viennent donc pour proposer d’attaquer l’ennemi et finalement concrétiser cette alliance improbable qui fut mise en place au cours de cette saison 2. C’est peut-être l’une des meilleures choses qui fut développés et voir les Skitters a quelque chose de plus enthousiasmant qu’écouter Weaver et Tom tenter de raisonner les gens incompétents qui dirigent Charleston. Il semble que seul le 2nd Mass  a envie de se battre, ce qui est navrant.

La mission est donc présentée comme très dangereuse, mais qui pourrait être déterminante pour l’avenir. De ce fait, l’épisode tente de poser différents enjeux autour de la mise en péril de la vie des membres bien connus du 2nd Mass. Ann participe même à l’action, quelque chose qui fut rare cette saison, et cela se produit forcément après l’annonce qu’elle attend un enfant. Au vu de la façon dont s’est inséré dans l’histoire, il y a fort à parier que c’est un ajout lié à la grossesse de l’actrice plus qu’autre chose.

En tout cas, quand Falling Skies décident de redevenir un peu plus ambitieuse, comme c’est souvent le cas quand la résistance passe à l’action, elle n’a clairement pas les moyens pour tenir  sur la distance et on se retrouve alors avec un large décor qui a peu de signification et des personnages qui sont des cibles vivantes. D’ailleurs, sans surprise, un homme de Weaver perdra la vie ; et encore une fois, la série démontre son incapacité à créer de l’émotion ou des moments intenses quand il le faut. La situation s’empire avec l’ennemi – toujours en compagnie de Karen – qui préfère faire des prisonniers que de tuer, et c’est une décision qui est assez discutable (sauf pour Ben) sur le moment, au-delà du fait qu’il fallait que les personnages s’en sortent.

Quand vint la conclusion, Charleston se transforme en une simple escale pour le 2nd Mass, qui a pu se laver, manger et se reposer, avant de reprendre les armes. L’action se révèle limitée et les personnages foncent tête baissée. Les scènes s’enchainent les unes derrière les autres avec un certain manque de cohérence (Tom prêt à rester le temps qu’il faut, puis Tom prêt à plier bagage) ; à cela ajoutons le fait que personne ne reste auprès de Hal après ce qui lui est arrivé, et on peut clairement dire que la prudence et la réflexion ne sont pas de mises dans cette seconde partie d’épisode.

Et, justement, après avoir délivré un cliffhanger plutôt marquant en conclusion de la première saison, c’était plutôt ardue que de refaire deux fois le coup, mais quand ils veulent, les scénaristes de Falling Skies le peuvent (ce qui rend encore plus triste) et il délivre une dernière scène qui n’est pas aussi surprenante, mais qui, à la différence de Charleston, devrait impliquer des changements qui ne peuvent être qu’une bonne chose pour la série. Du moins, je l’espère …

Partager cet article

Falling Skies
publicite
56 queries. 0,610 seconds.