Falling Skies

Falling Skies 206 Falling Skies – Homecoming (2.06)

Mardi 17 juillet 2012 à 9:00 | 4 commentaires | | | |

Falling Skies – Homecoming (2.06)

 Falling Skies – Homecoming (2.06) Falling Skies – Homecoming (2.06)par .

Le Capitaine Weaver s’évanouit et perd connaissance : sa vie est menacée par une toxine inconnue qui a envahi son corps suite à sa blessure à sa jambe. En patrouille, Hal et Maggie retrouvent les corps de jeunes qui étaient aux mains de l’ennemi, dont Karen, seule survivante du groupe. Pope est ramené à l’hôpital, inconscient.

Après s’être dispersés à tous les niveaux ou presque, les scénaristes de Falling Skies décident de traiter approximativement tous les problèmes mis en place au sein d’un même épisode. D’une certaine façon, cela redynamise la saison avant sa dernière ligne droite – et c’était plus que nécessaire.

publicite

Nous avons donc la blessure du Capitaine Weaver qui met la vie du leader en danger. Plus qu’une menace pour ce dernier, c’est un prétexte pour mettre à l’épreuve la relation entre Tom et Ann ; le couple a profité du calme ambiant pour se construire et quand la situation vire au vinaigre, il y a un conflit d’autorité qui émerge, de même que les souvenirs d’une existence passée qui se font persistants. Ce n’est pas fait avec la plus grande des finesses, au contraire. Pour autant, comme c’est souvent le cas avec Ann et Tom, c’est traité avec un ton suffisamment adulte pour passer outre les grosses ficelles employées et éviter quelques pièges narratifs grossiers.

Tom se retrouve donc aux commandes du 2nd Mass au moment même où Hal et Maggie découvrent Karen inconsciente. Le timing est excellent, cela arrivant alors que l’épisode précédent s’était enfin décidé à traiter l’évolution de la relation entre le fils de Tom et la jeune femme. Pour vraiment s’orienter dans cette direction, il ne manquait plus que la confirmation qu’il n’y avait plus rien à sauver entre Hal et son ex-petite-amie et l’épisode s’en charge.

Ben n’ayant pas encore quitté l’hôpital, il est là pour signifier la menace que représente Karen, tandis que Maggie va, quant à elle, soulever de bonnes questions. La coïncidence est trop grosse, au point que l’épisode ne tente pas trop de jouer avec ce que peut réellement vouloir Karen. Au contraire, son rôle est trop évident, ce qui enlève une couche de suspense à ce qui se passe.

Cela n’est certainement pas aidé par le retour opportun de Pope, qui parait n’avoir été éclipsé que pour cela – ou presque –, ce qui se révèle assez inutile. Autant dire que Homecoming tend plus ou moins à faire converger ses intrigues dans la même direction et celle-ci est tellement visible que cela en est plus que handicapant. C’était clairement l’un des plus gros défauts de la première saison et qui est récemment revenu en force dans la seconde : tout est tellement orchestré que le naturel s’en va au galop.

Malgré tout,  si l’épisode s’éternise trop dans les échanges entre Ben et Karen, ressasse en ce qui concerne ceux de Hal avec son frère ou Maggie, et se montre trop évident pour surprendre, il se déroule suffisamment de choses pour maintenir l’intérêt d’un bout à l’autre. Maintenant que la situation autour de Ben est passée à la vitesse supérieure, on peut au moins espérer quelques surprises.

Partager cet article

publicite
56 queries. 0,680 seconds.