Falling Skies : une guerre sans fin (saison 4)

Falling Skies : Le cocon (Door Number Three - 4.06)

Après une attaque Espheni, les membres du 2nd Mass sont séparés. Tom est prisonnier de ses ennemis, enfermé dans un ghetto avec Hal, Weaver et Pope. Matt se retrouve dans un camp de rééducation où on lui enseigne tout le bien fait par les envahisseurs. Avec d’autres survivants, Anne recherche sa fille. Cette dernière a bien grandi et assure la sécurité de ceux qui sont auprès d’elle.

La guerre se poursuit dans la saison 4 de Falling Skies, avec un changement stratégique. On commence donc alors par un éclatement des forces pour instaurer une nouvelle conjoncture, marquant aussi le changement à la tête de la série, avec David Eick prenant la suite de Remi Aubuchon.

Le manque d’idées et une exécution pauvre auront fait du mal à Falling Skies. Autant dire que les Espheni n’y mettent pas du leur à abattre les humains, au vu de la piètre résistance qu’ils affrontent. Supérieurs autant sur un plan technologique qu’évolutif (pour ce que l’on a pu voir), ils trouvent toujours le moyen de perdre face à Tom Mason et Cie.

Cela peut largement légitimer le changement d’approche tiré tout droit des pages de l’histoire humaine et plus précisément de la Seconde Guerre mondiale. En vérité, ce changement de cap prend son origine dans une menace inconnue qui sera évoquée au tournant d’une conversation pour ne faire qu’une apparition floue en toute fin de saison. De toute façon, il n’y a pas vraiment besoin d’expliquer quoi que ce soit, ce n’est pas comme si nous n’assistions pas régulièrement à un enchainement de mauvaises décisions, que ce soit pour les humains ou le peuple Espheni.

L’éclatement du 2nd Mass multipliera au départ les intrigues, avec un effet à double tranchant. Cela aura le mérite de multiplier les fronts, apportant une certaine diversité narrative. Cependant, un effet brouillon en ressortira, surtout avec des avancées qui sont souvent abruptes et sans subtilité. Le pire reste dans ce contexte l’incapacité des scénaristes à explorer des thématiques et développer ce qu’ils ont eux-mêmes intégrés. Tout sera traité d’un bout à l’autre avec superficialité, comme si le parallèle établi avec le Troisième Reich se suffisait à lui-même.

Cela se transformera en une simple diversion, comme si la rallonge d’épisodes – la saison en comprenant 12 au lieu des 10 épisodes – avait poussé l’équipe créative à faire encore plus de remplissage que d’habitude. Dès lors que le 2nd Mass reprend forme, on se retrouve avec une dynamique familière, où quasiment rien n’a changé.

On ne peut cependant pas dire que les scénaristes ne vont pas tenter quelques petites choses. Si Tom reste le leader borné prêt à tous les sacrifices (et par conséquent, dénué de toute ambiguïté), son entourage est un peu plus mis à l’épreuve. Weaver, principalement, est presque plus que l’ombre de lui-même, ne se remettant pas de la perte de sa fille. Autour de lui, tout le monde s’en fout. L’entrée dans l’adolescence pour Matt se fait douloureusement, mais c’est toujours mieux que Ben qui s’intéresse beaucoup trop à Maggie pour son propre bien (et cela n’a juste aucun intérêt pour les concernés). La saison s’intéressera aussi d’un peu trop près à ce qui anime Pope dans une tentative de rendre le personnage moins caricatural – sans succès. Au moins, Anne sera devenue une guerrière à part entière, ce qui n’est pas si mal.

Reste alors Lexi qui occupera dès le départ une place ambigüe. La fille Mason possède des liens avec le peuple Espheni, la dotant de pouvoirs particuliers et faisant d’elle une sauveuse pour certains et un danger pour d’autres. Si ce qui l’entoure se transforme en une sorte d’étude sur la notion d’humanité et de famille, tout repose trop longtemps sur un mystère inintéressant sur sa nature. Le sujet est abordé que sous un seul angle, ne menant clairement nulle part.

Cette saison 4 de Falling Skies réussira, comme c’est souvent le cas, à fournir tout de même quelques diversions à travers des scènes d’actions. Elles sont néanmoins insuffisantes pour faire oublier la tendance des scénaristes à ressasser et qui n’ont aucun problème à refaire ce qui a déjà été fait dans les saisons précédentes, y injectant quelques variantes pour coller à la situation présente des personnages.

Le combat pour la Terre s’est ainsi poursuivi sans passion au sein de cette saison 4 de Falling Skies. Les méthodes se feront tout de même plus grandiloquentes passé un certain point, mais les idées de grandeur des personnages ne s’épanouissent pas pour autant au moment de l’exécution. C’est donc avec un certain soulagement que l’on peut se dire que le combat se conclura au sein d’une cinquième et dernière saison.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link