Falling Skies

Falling Skies 2x04 Falling Skies   Young Bloods (2.04)

Mardi 3 juillet 2012 à 9:00 | 6 commentaires | | | |

Falling Skies – Young Bloods (2.04)

 Falling Skies   Young Bloods (2.04) Falling Skies   Young Bloods (2.04)par .

Les survivants sont désormais sur la route pour Charleston. Lors d’une patrouille, Hal et Ben tombent sur un groupe de jeunes qu’ils ramènent au 2nd Mass. L’une des adolescentes se trouve être la fille de Weaver.

Cette seconde saison de Falling Skies commence à prendre forme et le calme est de nouveau au programme. Le précédent épisode a lancé le 2nd Mass sur la route, direction Charleston ; maintenant, il faut donc suivre tout ce petit monde qui poursuit ses activités routinières. Il faut dire qu’ils sont peut-être en déplacement, mais ils s’arrêtent de temps en temps – apparemment – et c’est là que l’on a le droit à une réunion de famille.

publicite

La mort de Jimmy avait déjà placé Weaver dans une zone sensible et les retrouvailles avec sa fille permettent d’explorer encore plus profondément son côté le plus fragile. En saison 1, il avait failli mettre un terme à sa vie, jusqu’au moment où il a réalisé que sa femme et ses filles pouvaient toujours être vivantes. Il aurait été bien que l’on revienne sur cet incident pour capter un peu plus dans la part émotionnelle de Weaver, mais il faut reconnaitre que ce n’était pas primordial, car d’autres blessures sont rouvertes et apportent ce qu’on pouvait attendre d’un tel développement dans l’histoire.

Cela dit, l’épisode suit une route un peu trop prévisible et cela nous entraine dans des situations sérieusement forcées. Le fait qu’il y ait des skitters à proximité avec une usine en fonctionnement était dès le départ un indicateur de ce qui était à venir. À partir de là, la storyline de Weaver se dilue quelque peu, bien qu’elle se recomposera sur la fin pour nous offrir une conclusion peu surprenante, mais qui fonctionne convenablement.

Dans tout ça, c’est l’histoire de Ben qui trouve le moyen de s’imposer sur le reste, même si elle n’est pas abordée de front. Il est rassurant de voir que Hal est moins stupide qu’il en a l’air, bien qu’il a encore ses preuves à faire sur la durée. En tout cas, l’intrigue est développée de façon à construire la mythologie autour des skitters et des harnais, ce qui n’est clairement pas une mauvaise chose, car il y a beaucoup à dire sur ce sujet et peu de réelles opportunités pour le faire.

Enfin, Tom a retrouvé sa position de pouvoir au cœur du 2nd Mass et, n’étant pas mis constamment au premier plan ici, on lui donne une storyline secondaire qui a pour but d’assoir de nouveau son autorité. C’est malheureusement écrit sans nuance ni doigté.

Globalement, Young Bloods est un épisode maladroitement agencé. Il contient cependant de bonnes choses. Le problème principal est que tout est assemblé grossièrement autour d’éléments placés en avant de façon outrancière, ce qui tue les twists majeurs. Sur le plan émotionnel, ça fonctionne quand même, bien que le manque général de subtilité est assez exaspérant par moment. Ce n’est pas une nouveauté dans la série, mais à ce stade on pourrait tout de même nous donner un peu plus que ça.

Partager cet article

publicite
  • Muriell812

    Dans mon cas, l’intérêt qu’avaient suscité les 2 premiers épisodes, en a pris un coup dans le 3ème et ça ne s’arrange pas.
    Heureusement pour la série qu’il y a la storyline autour de Ben.

  • Ecaz

    Tout pareil à l’exception du cas Ben, qui m’inspire pas plus que ça. Alors oui, les Skitters, les harnais… tout ça, ça donne envie mais je les vois vraiment pas réussir à sortir quelque chose d’un tant soit peu consistant.

  • Fling

    Est-il possible de s’enfoncer plus avant dans la décadence ? Il semblerait que oui.
    Le début de saison nous a montré une utilisation magistrale des compétences des gens derrière la caméra pour un résultat médiocre (j’insinue ainsi que c’est le meilleur de ce que l’on peut obtenir d’eux).
    Puis épisode 3 : Pope, le raté de la série depuis son apparition, en remet une couche.

    Enfin est arrivée la délivrance avec c’est épisode qui inaugure l’ingénieuse stupidité dont les showrunner savent faire preuve et qui semble comme l’aboutissement de long efforts…
    Délivrance parce que je m’interrogeais jusqu’alors quant à leurs intentions mais ici elle sont claire : on fait du mauvais, et on le fait bien…

    Sinon, la série reste tristement assez sympathique à regarder mais je me plaindrais surtout de l’abscence du personnage principal qui fait de la figuration tandis que ses moyennement capable de fils paraissent tous les trois trop indispensable pour que cela soit crédible.

    J’aurai apprécié qu’ils gardent Rick (l’autre enfant enlevé par les Skitters dans la saison 1), dont le devenir m’intéressait et aurait éviter un Ben bien trop centré sur sa petite personne.

    Enfin pour l’épisode en lui même. Personne n’y a crût : la fille de Super Commandant arrive, elle n’est faite que pour rester le temps de l’épisode, cela se sent.
    Les enfants nous ramènent un fraîcheur qui aurait gagné si l’on avait considéré les enfants du 2nd Mass en plus.

    Un peu d’informations sur les aliens. Prenons-nous à rêver t espérer qu’ils les utilisent comme par exemple mettre au point un meilleur opération d’extraction. Sinon même si l’usine était un peu vide (malgré le semi-ménage que l’on voit au début de l’épisode), l’usine était une bonne idée.

    Avec autant de venin sur la série et quelques points positifs sur l’épisode pour barioler le tout je vais achever mon commentaire dans le sarcasme pour garder le temps. Je peux donc me tromper mais je parie sur un retour providentiel de Pope sur le style rocker rebelle que l’on lui connait : sur sa superbe pétrolette, les flingues à la main et le bon vieux commentaire sarcstique (oui lui aussi) à la bouche ; les cheveux aux vents la bonne vieille veste en cuire il arrivera sur un superbe dérapage contrôlé, les roux fumantes d’ici quelques épisodes … sacré Pope.

  • Drayke

    J’adore \o/

    Il ne manque qu’un cameo de T-Dog de Walking Dead pour que ce soit parfait !

  • http://where-is-antoine.posterous.com/ Antoine

    La série est parfois prise au piège de son propre contexte.
    Ce n’est pas toujours facile d’écrire sur un groupe de survivants évoluant dans un « géant huis-clos ».
    L’avantage est que Falling Skies a des saisons plus courtes.
    J’ai bien aimé la saison 1, malgré ses défauts (quelques clichés et parfois l’overdose de patriotisme).
    Pour l’instant, la saison 2 me laisse un avis mitigé.
    La mythologie est bien exploitée et on ne peut pas dire que les scénaristes sont avares en explications.
    D’un autre côté, la résolution trop rapide du cliff-hanger a été une belle déception à mes yeux.
    Il faudrait que les personnages avancent vers de nouvelles contrées, rencontrent de nouveaux ennemis et surtout… plus d’interaction entre eux!
    Je reste cependant confiant: quoi qu’il arrive, Falling Skies ne m’ennuie pas.

  • FloX

    Episode linéaire et sans grande subtilité, à l’exception des 2 premières minutes qui sont absolument géniales, on pourrait presque croire qu’un intrus s’est glissé dans le team des scénaristes et a changé les premières pages. Pour le reste, c’est de nouveau le train-train habituel: des personnages à usage unique, un symbole de relation parentale (la boussole) et une mission bien moraliste pour sauver les enfants qui n’écoutent jamais les parents.

    La seule storyline qui prend de l’ampleur est bien celle de Bob. Ca fait un moment que les scénaristes veulent nous faire comprendre que si Tom n’a pas été exterminé, si il a eu un traceur et surtout si le skitter à l’oeil rouge les suit et communique avec Bob, c’est pas sans raison.
    On commence ainsi à imaginer qu’il puisse y avoir une sorte d’alliance entre le skitter borgne et les résistants contre les grands Aliens dominateurs. (me semble d’ailleurs qu’on avait vu que les skitters aussi étaient manipulés), mais est-ce que les scénaristes vont sur ce chemin? Pas forcément vu ce qu’ils proposent. Mais on peut toujours espérer…

57 queries. 0,659 seconds.