Fargo, Saison 1 : This Is A True Story.

4 Avr 2015 à 16:33

Fargo - Saison 1

Faible et humilié, le malchanceux Lester Nygaard voit sa vie changer quand il rencontre le mystérieux Lorne Malvo à l’hôpital. En découlera une suite d’évènements tragiques qui perturberont le calme de la ville de Bemidji dans le Minnesota. Molly Solverson de la police locale se rend compte que Lester a un rôle à jouer dans le chaos ambiant, mais personne ne veut l’écouter.

Nouvelle anthologie de la chaine FX, Fargo est bien entendu inspirée par le célèbre film éponyme des frères Coen. Développée par Noah Hawley, la série ne raconte cependant pas l’histoire que l’on connait déjà. Elle prend néanmoins place dans le même univers, se déroulant par contre en 2006, ce qui n’empêche pas les clins d’œil et autres liens plus explicites à l’œuvre originale.

Malgré cela, il n’est pas nécessaire d’être familier avec le Minnesota des Coen pour s’immerger dans celui de Hawley. Celui-ci a ainsi concocté une histoire complète qui s’étend sur 10 épisodes. On rencontre alors Lester Nygaard (Martin Freeman), un loser dont la vie change le jour où il fait la connaissance de l’intrigant Lorne Malvo (Billy Bob Thorton). Ce dernier est un tueur qui est de passage en ville et il laissera derrière lui quelques cadavres qui créeront une piste que Molly Solverson (Allison Tolman), membre de la police locale, s’occupera de remonter.

Fargo n’est cependant pas une série policière à proprement parler, l’investigation n’étant pas le principal moteur narratif. À la place, le show prend la forme d’une comédie noire qui plonge par moment pleinement dans le pur thriller. Entre montée de tension infernale et dialogues hilarants, le scénario capture l’âme du film pour l’entrainer plus loin dans l’improbable et l’horrifique.

Cette première saison se présente presque comme un assemblage de faits divers liés par Lorne Malvo. Véritable psychopathe, il n’a aucun problème à tuer tout le monde et n’importe qui, mais surtout, il aime créer la conjoncture parfaite afin que le chaos s’installe et qu’il puisse admirer de loin son travail. Il est vicieux et purement malfaisant, mais le voir faire est étonnamment réjouissant.

Si Lorne est le Mal incarné, Molly est son opposée. Elle tente avant tout de faire ressortir la vérité. Elle veut aider et ne manque pas d’enthousiasme et de ressources. Enfin, elle est suffisamment perspicace pour savoir que Lester Nygaard détient les réponses qu’elle cherche.

Des vies s’entrechoquent alors dans le sillage de Malvo. Une rencontre impromptue peut remodeler entièrement un monde stable et paisible. Le tueur fait tomber, volontairement ou non, des dominos qui provoquent des réactions en chaine parfois imperceptibles au premier abord. C’est voir cela prendre forme qui captive, mais Fargo offre plus avec ses portraits atypiques et son ambiance développée pour laisser la tension prendre de l’ampleur au-delà de ce que l’on pouvait espérer.

À côté de cela, la série se propose également d’être un observatoire de la nature humaine. Entre les trouillards qui prospèrent grâce aux crimes des autres en devenant de véritables opportunistes que rien n’arrête en passant par les innocents qui sont forcés de réaliser que le monde dans lequel ils vivent est dangereux, Fargo ne nous livre pas une morale simple. A la place, nous obtenons un peu de cynisme et une dose de fatalisme servi avec une honnêteté décapante. Tout n’est pas noir pour autant, au contraire, car de bonnes choses trouvent leur voie au milieu des débris.

Ne s’égarant jamais dans toutes ses nuances de blanc, cette première saison de Fargo fait honneur à l’œuvre sur laquelle elle est basée en réussissant à être aussi grotesque, sombre et rafraichissante, mais également en développant son propre propos et des personnages déjà iconiques. À l’aide de son casting irréprochable, de sa réalisation léchée et de son montage ambitieux, elle parvient ainsi à exceller autant sur la forme que sur le fond.

Déjà publié en juin 2014, cet article est aujourd’hui remis en avant à l’occasion de la sortie de cette saison 1 de Fargo en DVD et Blu-Ray.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link