Farscape : Un voyage dans l’espace, entre romance et conflits épiques

19 Fév 2018 à 15:00

Du 19 au 25 février, l’équipe de Critictoo ralentit un peu le rythme et profite de cette occasion pour rembobiner et remettre en avant des articles en dehors de l’actualité.


L’astronaute John Crichton s’est perdu dans l’espace. Aspiré par un vortex suite au passage d’une vague électromagnétique, il a été propulsé dans un coin reculé de l’univers, à bord d’un vaisseau vivant habité par toutes sortes de créatures extraterrestres bizarres.

C’est ainsi que commence Farscape, space opera americano-australien en partie influencé par l’Anglaise Blake’s 7. Envoyé à l’autre bout de la galaxie, John Crichton débarque en plein conflits intergalactiques et doit à la fois trouver sa place dans un monde régi par des règles qu’il ignore et comment rentrer chez lui.

De sa rencontre avec ses compagnons de galères et Aeryn Sun découlèrent de multiples aventures aussi improbables qu’excentriques et/ou dangereuses ainsi qu’une romance épique alimentée par de nombreux retournements de situations.

Farscape est donc au départ l’histoire d’un groupe de personnes que rien ne relie, mais qui est destiné à devenir une famille. C’est un début où les épisodes indépendants s’enchainent avant que le récit n’évolue pour devenir progressivement une aventure feuilletonnant épique qui revisite les éléments classiques du genre SF à sa sauce.

Dès le départ, la série créée par Rockne S. O’Bannon se démarque par les personnalités qu’elle met en scène. En tant qu’humain, John Crichton est le héros inférieur et par conséquent improbable. Il est entouré de figures plus évoluées, plus expérimentées, plus étonnantes que lui. Nous avons Ka D’Argo, un guerrier Luxan ; Pa’u Zotoh Zhaan, une plante bleue ; le Dominar Rygel XVI, ancien souverain de l’Empire Hynérien ; Moya et Pilot, le vaisseau et son navigateur ; et Aeryn Sun, une renégate Pacificatrice et l’amour de sa vie.

Farscape inverse les rôles dès son premier épisode. Que ce soit dans l’infériorité humaine ou dans les stéréotypes des genres (ou Aeryn le met à terre lors de leur première rencontre), la série présente rapidement sa volonté de prendre à contre-courant et d’explorer les codes d’un genre en les tordant. Elle ne cessa par la suite d’introduire différentes sociétés pour mieux mettre en perspective les valeurs morales et les thématiques existentielles, écologiques, politiques et sociales qui vont avec.

Voguant entre tragédie, humour et action, Farscape nous délivre une histoire aussi romanesque qu’épique où l’amour est le carburant principal d’un groupe qui sera inexorablement marqué par les sacrifices et les multiples conflits. Un groupe mis à l’épreuve par de nombreux adversaires, dont le mythique Scorpius prêt à tout pour mettre la main sur John Crichton. Un ennemi manipulateur, tordu et fascinant.

Série aux moyens financiers plus que limités, Farscape a su quasiment dès le début passer outre cette barrière économique en misant avant tout sur l’inventivité et un certain sens du second degré. Avec des effets spéciaux qui étaient loin d’être à la hauteur dans les deux premières saisons, Farscape embrassa le kitch qui alla avec, en en faisant un composant à part entière qui se mariait parfaitement avec son exubérance et son humour décalé. Le tout étant par ailleurs soutenu par une diversité artistique indéniable grâce à l’univers de Jim Henson, avec un maquillage souvent impressionnant et des marionnettes l’étant tout autant.

Comprenant 4 saisons et une minisérie de conclusion, Farscape est légitimement devenue une série culte grâce à son univers aussi ambitieux que coloré dans lequel a pris place une histoire au départ simpliste qui s’est transformé sous nos yeux en un récit épique animée par l’amour, la mort, la guerre et la paix.


Regrettablement aujourd’hui plus disponible sur une plateforme de streaming, Farscape est plus ou moins disponible dans une édition DVD français un peu déplorable, mais également en Blu-ray malheureusement sans sous-titres français (ou langue française). La série a par ailleurs connu une suite sous la forme d’un comic book.

Tags : Farscape moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link