Quatre criminels en fuite trouvent refuge dans un fort en apparence abandonné, mais qui est habité par trois jeunes femmes qui leur proposent de l’aide. Un à un, les hommes vont disparaître, un monstre rôde.

Fear Itselft est une anthologie horrifique que lance NBC. Comme le veut le genre, chaque histoire est indépendante que ce soit au niveau du casting, l’univers, et bien sûr, de l’histoire. Il est donc impossible de déterminer à quoi ressembleront les épisodes suivants à partir du premier.

Pour commencer correctement et bien mettre en place le côté horrifique de la série, cet épisode nous place dans une région couverte de neige, totalement isolé et coincé dans un vieux fort construit par des colons roumains.

Au casting, nous retrouvons quelques têtes connues : Jesse Plemmons (Friday Night Lights), Rachel Miner (Californication), Jeffrey Pierce (Charlie Jade),…

Niveau ambiance, la série commence donc par des éléments classiques, un huit clos enneigé dans un vieux décor colonial, le tout se déroulant pratiquement que de nuit. C’est presque qualifiable de typique pour le genre, et c’est d’ailleurs plutôt dommage, car la suite ne va pas non plus voguer vers l’originalité. L’histoire est très prévisible, et dès les premières images, on a une impression de déjà vu.

Les personnages manquent de subtilité, laissant aux acteurs peu de place pour imposer leurs marques. La majorité se faisant rapidement liquider, ou hérite de 3-4 lignes de dialogues répétitives et peu inspirées.

L’épisode se conclut de façon pessimiste, le contraire aurait été surprenant, et c’est dommage qu’il n’en ait pas été ainsi. Bref, on ne peut pas dire que ce premier épisode lance Fear Itself de la meilleure manière qui soit.