Fear The Walking Dead : Contact rompu (4.12)

Si la première moitié de cette saison 4 de Fear The Walking Dead pouvait laisser perplexe parce que les scénaristes semblaient chercher à ouvrir un nouveau chapitre tout en fermant le précédent qui n’était pas le leur, la suite a également de quoi laisser légèrement dubitatif quant à ce qu’ils veulent vraiment raconter maintenant qu’ils sont totalement aux commandes.

Avec cet épisode 12 – réalisé par Colman Domingo –, nous suivons Al et June alors qu’elles attendent que quelqu’un les trouve, avant de prendre la route à la recherche de survivants. En parallèle, Morgan se rapproche et tente de prendre contact par talkie-walkie.

Alors que l’épisode centré sur Alicia et Charlie suggérait que l’on allait explorer ce qui s’était passé durant la tempête, il est maintenant clair que le seul intérêt que l’équipe créative avait dans cet évènement météorologique était la séparation des personnages. Ainsi, l’angle principal est ici que June est séparée de John et elle réalise sans tarder qu’elle ne veut pas le perdre de nouveau et qu’il va falloir qu’elle prenne la route pour le retrouver.

En parallèle, nous avons Al qui se refuse toujours de nous raconter toute son histoire et pourquoi elle est si attachée à son camion.

Fear The Walking Dead adopte en tout cas un faux rythme qui se montre par moment agaçant. Donner l’impression que les choses bougent quand elles font en réalité du surplace n’est jamais une bonne approche pour faire avancer une intrigue.

Le souci est que cela se conjugue avec une perte de repères qui apparait presque injustifiée dans le sens où Al et June auraient très bien pu, dès le départ, revenir sur leurs pas, car elles n’étaient pas si éloignées que ça des autres – contrairement à Morgan qui a été entrainé dans un autre état à l’insu de son plein gré.

Dès le début, on nous rejoue donc sans trop de raisons ce mélange d’attente/contemplation que les scénaristes semblent chercher à imposer comme étant à présent partie intégrante du style Fear The Walking Dead. Ils nous offrent des moments de ce type dans chaque épisode depuis la reprise, d’Alicia qui explore la maison sans se presser à Morgan qui prend ses aises dans la station-service. Le problème est que cela donne le ton pour ce qui suit et les quelques rebondissements qui s’enchainent ne sont pas nécessairement passionnants.

Certes, voir June lutter pour ne pas redevenir la femme qu’elle était avant John n’est pas sans intérêt, mais cela ne vient pas naturellement. Il faut dire que, dans cette région qui est étrangement désertique, un nouveau visage apparait toujours uniquement quand il y a un point à faire. Le reste du temps, le vide domine et devient étonnement étouffant.

Cet épisode conjugue donc tout ce qui ne va plus dans cette seconde moitié de saison 4 de Fear The Walking Dead. Il y a toujours quelques scènes qui fonctionnent, mais l’ensemble est un patchwork d’éléments qui ne servent pas vraiment l’histoire. Au contraire, celle-ci est quelque peu abandonnée au profit de paraboles trop longues et peu captivantes. Espérons qu’il ne faille pas attendre le season finale pour que la formule se brise.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires