Fear The Walking Dead : Une dernière bière pour la route (4.13)

Comme toujours, puisque c’est en quelque sorte la formule de la franchise, Fear The Walking Dead a le droit d’avoir son méchant de service dans la seconde moitié de cette saison 4. Cette fois, c’est une femme qui tue ceux qui ont besoin d’aide parce qu’ils sont faibles.

Il semble que, sur ce coup-là, les scénaristes sont allés un peu trop loin et, au lieu de développer leur thématique en sous-texte, ils ont décidé de lui donner un corps, parce que l’on s’en fout de la subtilité.

D’ailleurs, on peut dire cela à propos d’autres éléments dans cet épisode, ce qui est regrettable, car John et Victor méritaient mieux, tout comme Luciana. Après tout, on les retrouve après plusieurs semaines de silence radio (depuis la reprise !) et les voilà pris entre leur culpabilité, leur désespoir… et leurs espoirs. Les uns annulant les autres au fur et à mesure que le récit avance.

John et Victor sont coincés sur un petit ilot entouré d’eaux parcourues par ce qui semble être un alligator affamé. John cherche à construire de quoi les transporter de l’autre côté de la rive, tandis que ce bon vieux Strand ne veut que se noyer dans l’alcool et, tristement pour lui, il n’y a plus de bouteilles. Ils débattent donc, l’optimiste contre le pessimiste, de quoi alimenter la discussion plus générale qui se déroule dans l’épisode.

Après tout, l’ennemie de cette fin de saison de Fear The Walking Dead est visiblement du côté des pessimistes, tandis que Morgan est le leader de l’autre camp – les trois nouveaux personnages sont plutôt neutres, mais s’avèrent être d’excellents ajouts comiques, quelque chose qui faisait vraiment défaut à la série jusque-là. En fait, la pointe d’humour est clairement ce qui rend l’ensemble digeste.

De son côté, Luciana ne rigole pas non plus. Elle s’accroche aux optimistes, cherchant une bière pour un homme mourant qui voulait juste boire un dernier coup avant de faire ses adieux pour toujours. Pourquoi fait-elle ça ? Parce qu’elle était impuissante quand Nick est mort sous ses yeux et elle a enfin la possibilité d’apporter à quelqu’un le peu de réconfort qu’elle n’a pas pu donner à l’homme qu’elle aimait. Dans cette série, les personnages sont tous rongés par la culpabilité qu’ils ressentent vis-à-vis de choses sur lesquelles ils n’avaient aucun contrôle.

En bout de course, revoir Luciana rappelle surtout ce que la série a perdu et étrangement ce qu’elle a peut-être gagné en échange, puisqu’il faut reconnaitre que le groupe actuel est bien plus solide que le précédent. Il est regrettable d’avoir de meilleurs personnages qui s’accordent vraiment bien ensemble et ne pas avoir d’intrigues intéressantes à leur offrir.

Cette saison 4 de Fear The Walking Dead se poursuit donc en peinant à justifier la pertinence de son approche. Cette nouvelle ennemie a le mérite de surprendre dans les dernières minutes de cet épisode, à défaut d’avoir des choses originales à dire. Les scénaristes devraient abandonner leurs grands concepts et raconter des histoires plus modestes, cela pourrait bien mieux fonctionner.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link