Fear The Walking Dead : L’ennemie de la charité (4.14)

Depuis le début de cette saison 4 de Fear The Walking Dead, notre groupe de survivants semble évoluer dans une région globalement désertée des États-Unis. À en croire le flashback qui nous raconte l’histoire de Martha la dérangée, il n’y avait visiblement pas beaucoup de monde au point de départ. Étrangement, quand les morts commencent à faire surface, il y en a vraiment énormément.

Il faut bien que le danger prenne forme et ce n’est pas une mauvaise chose de voir la série retourner vers la base du genre, à savoir que le plus mortel des ennemis est la horde de morts qui leur court après.

Cela dit, l’épisode est à propos d’autre chose. On continue d’explorer l’idée qu’aider les autres n’est pas une activité pleine de récompenses. En fait, elle est faite de décisions difficiles à prendre, d’ingratitude, de doutes et de déceptions. Malgré tout, faut-il arrêter d’aider les autres ?

La réponse viendra plus tard, puisque les scénaristes de Fear The Walking Dead n’ont pas fini de pousser Morgan à bout. De plus, Martha erre toujours dans les parages, poursuivant surement sa guerre solitaire contre les bons samaritains.

Écrire cela donne l’impression que c’est absurde. Peut-être parce que c’est en quelque sorte le cas. La série est passée de discussions sur la famille, l’héritage, l’immigration, la culture, le poids du passé et plus encore en saison 3 à une série que ne traite qu’une idée à la fois — et pas forcément la plus inspirée qui soit.

Ce n’est pas nécessairement une mauvaise chose à la base, mais c’est un peu maigre malgré tout quand on étire cette idée sur 8 épisodes. Heureusement donc qu’une storyline comme celle de Victor et John la semaine dernière ajoute un peu de variété.

Dans cet épisode 14, nous avons d’ailleurs Alicia et Charlie qui sont là pour tenter de faire de même, mais cela échoue parce qu’elles n’ont vraiment que trois scènes pour le faire.

Cette saison 4 de Fear The Walking Dead a pour elle d’arriver prochainement à sa fin, mais ce n’est jamais bon quand cela s’impose comme étant un point positif. Le fait qu’un personnage soit condamné à mort dans cet épisode et que cela laisse relativement indifférent n’est pas non plus encourageant.

On peut donc voir cette soudaine marée de morts comme étant salvatrice, car elle aide à maintenir la tension à un niveau qui évite que l’épisode ennuie, mais de peu seulement. Les dialogues sont répétitifs et la crise principale est une situation critique qui est allongée pour faire un point qui n’est finalement pas pertinent.

Concrètement, cet épisode 14 n’apporte pas vraiment beaucoup de mieux à cette saison, Fear The Walking Dead se dirige vers ce qu’il y a de pire à ce stade, l’indifférence. C’est là que l’absence de Madison se fait vraiment sentir. Qu’on l’appréciait ou non, elle ne nous laissait justement jamais indifférents.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires